Découverte d’une ancienne naine blanche à anneaux grâce à un projet collaboratif de la NASA

L’Univers, si vaste et étendu, recèle encore bien des secrets qui restent à découvrir. Les astronomes nous ont habitués à des découvertes concernant le passé des étoiles et des galaxies qui nous entourent, mais cette fois, c’est un indice sur ce que pourrait réserver le futur pour notre Soleil qui est mis en lumière.

Un projet scientifique initié par la NASA a permis de découvrir un système stellaire composé d’une naine blanche et d’anneaux de poussières, situé dans la constellation du Capricorne, à quelque 145 années-lumière de la Terre.

Découverte d'une ancienne naine blanche à anneaux grâce à un projet collaboratif de la NASA

Crédits pixabay.com

Cette naine blanche si spéciale, identifiée sous le nom LSPM J0207 + 3331, ou simplement J0207 pour faire plus court, a été initialement découverte par l’Allemande Melina Thévenot, dans le cadre d’un projet de la NASA visant à rechercher des indices sur une neuvième planète.

Une étoile vieille d’environ 3 milliards d’années

Selon John Debes, l’auteur de la recherche publiée dans la revue Astrophysical journal Letters : « Cette naine blanche est si vieille que quel que soit le processus qui alimente les anneaux en matériaux, il doit fonctionner sur des échelles de temps d’un milliard d’années ».

En effet, l’observation de J0207 par la mission WISE de la NASA a révélé l’émission d’un puissant signal infrarouge indiquant la présence d’anneaux de poussières gravitant autour de l’étoile.

Un autre fait intéressant, la température  de l’étoile est de seulement 5.800°C, ce qui est relativement froid. C’est d’ailleurs la température la plus froide recensée en comparaison à d’autres naines blanches à anneaux identifiées. Ce qui révèle que cette étoile est déjà très vieille, et a environ 3 milliards d’années.

Une piste pour revoir les modèles d’évolution des étoiles

Les modèles scientifiques actuels n’expliquent pas comment une naine blanche très évoluée  comme J0207 (comprendre par là qu’elle est vieille) a pu conserver un tel système d’anneaux. En effet, elle aurait dû absorber les anneaux de poussières qui gravitent autour d’elle depuis le temps.

Mais le fait est là, les observations révèlent encore la présence d’anneaux, comme ceux qui entourent Saturne.

John Debes en conclut alors que : « la plupart des modèles que les scientifiques ont créés pour expliquer les anneaux autour des naines blanches ne fonctionnent que jusqu’à environ 100 millions d’années. Cette étoile remet donc en question nos hypothèses sur la manière dont les systèmes planétaires évoluent. »

Crédits NASA

Mots-clés astronomie