Andromeda fait le plein de nouvelles infos

Microsoft travaillerait depuis plusieurs années sur un nouvel appareil doté d’un form factor un peu différent des précédents, un appareil se présentant sous la forme d’une tablette pliable : le Projet Andromeda. De nouveaux détails viennent de surgir. Ils ne manquent pas d’intérêt.

The Verge prétend en effet avoir réussi à intercepter un courriel circulant en interne au sein de l’équipe chargée du développement de l’appareil.

Très dithyrambique, le courriel en question fait clairement allusion à un appareil suffisamment original pour « brouiller les pistes » entre les smartphones et nos traditionnels PC.

Andromeda, un appareil pour « brouiller les pistes » entre les smartphones et les ordinateurs

Microsoft n’en reste pas là puisque ce courriel fait aussi allusion à la nature même de ce terminal, un terminal qui rejoindra la famille Surface et qui offrira visiblement une expérience inédite.

Andromeda se présenterait ainsi sous la forme de deux écrans attachés l’un à l’autre par une charnière spécialement développée pour son usage. Microsoft aurait en effet élaboré un mécanisme suffisamment robuste pour résister aux aléas de la vie quotidienne.

Chaque pan de l’appareil comporterait un écran. Grâce à ce système, il suffirait donc d’ouvrir le terminal comme un livre pour profiter d’une diagonale équivalente à celle d’une tablette. Replié, l’appareil offrirait un encombrement proche de celui d’un smartphone et il serait alors capable de faire office de carnet de notes numériques grâce à sa compatibilité avec le stylet de la marque.

Un carnet de notes numériques

Microsoft devrait mettre l’accent sur cet usage d’ailleurs et la firme serait ainsi en train de développer de nouveaux outils spécialement pensés pour cet usage.

Peu d’informations ont filtré sur la fiche technique de l’appareil, mais Roland Quandt s’attend à ce qu’il doit doté d’un Snapdragon 1000. Beaucoup plus puissante que le Snapdragon 845, cette nouvelle puce serait pensée spécialement pour les machines fonctionnant sous Windows 10 et elle devrait donc être en mesure de fournir une puissance de calcul suffisante pour pouvoir répondre à tous les besoins du terminal.

Toujours selon The Verge, le projet serait presque bouclé et la présentation pourrait donc avoir lieu n’importe quand… et sans doute avant la fin de cette année. Il ne reste donc pas très longtemps à attendre avant que toute la lumière ne soit faite sur cet appareil censé réinventer l’informatique grand public.

Mots-clés microsoft