Andy Rubin envisagerait de lancer un smartphone

Andy Rubin aurait l’intention de lancer dans ces prochains mois un nouveau smartphone haut de gamme sous Android, par le biais de la marque Essential Products. Il pourrait former la clé de voûte d’un tout nouvel écosystème de produits intelligents et connectés, le tout avec une bonne dose d’IA histoire de couronner le tout.

Si ce nom ne vous est pas totalement inconnu, c’est tout à fait normal compte tenu du parcours hors-norme de cet homme.

Andy Rubin

Andy Rubin préparerait un nouveau smartphone.

Andy Rubin a effectivement travaillé pendant plusieurs années pour Google et il a personnellement supervisé le développement de la plateforme mobile de la marque comme vice-président de l’ingénierie avant d’être remplacé par Sundar Pichai.

Un smartphone haut de gamme en céramique ?

Par la suite, il a continué à travailler pour la firme américaine et il a contribué à plusieurs projets tenus top secret avant de prendre la tête de la division robotique de l’entreprise.

En novembre 2014, l’homme a décidé de donner un nouveau tournant à sa carrière et il a quitté Google pour fonder un incubateur de start-ups spécialisé dans le développement de produits électroniques, un incubateur du nom de Playground Global.

Plusieurs entreprises d’exception lui ont fait confiance. Des entreprises comme HP ou même Foxconn.

Bloomberg a appris que Rubin et ses associés travaillaient actuellement sur un nouveau smartphone positionné sur le haut de gamme. Ces informations sont à prendre avec prudence, mais cet appareil serait doté d’une coque en céramique et d’un châssis en métal, avec un écran doté d’une diagonale de 5,5 pouces (sans bordures) et un connecteur magnétique propriétaire capable de recharger le téléphone et… de le faire communiquer avec des accessoires tiers.

Parmi ces accessoires, il serait notamment question d’un module capable de prendre des photos panoramiques à 360°.

Un produit axé sur l’intelligence artificielle ?

D’après nos confrères, ce terminal pourrait être produit et commercialisé sous la marque Essential Products, à un prix situé à 649 $. Comme indiqué plus haut, ce terminal viendrait s’inscrire dans un écosystème plus vaste, un écosystème composé de produits électroniques haut de gamme faisant la part belle à l’intelligence artificielle.

Andy Rubin se passionne pour ces questions depuis longtemps maintenant et il avait ainsi profité de la dernière conférence Technology Bloomberg pour indiquer qu’il pensait que la prochaine plate-forme phare se baserait sur ces technologies pour se distinguer des solutions concurrentes.

Fait intéressant, pour développer ce nouveau terminal, l’homme aurait demandé un coup de main à d’anciens collègues de Google et d’Apple. Parmi ses associés, on trouverait ainsi Rebecca Zavin, Joe Tate, Linda Jiang et Jason Keats.

Crédits Photo