Clicky

Ankhesenamun : la tombe de la femme de Toutankhamon a peut-être été découverte

Les recherches archéologiques sur l’Égypte du temps des pharaons continuent sans relâche. Le ministère des antiquités égyptiennes a récemment annoncé que la sépulture d’Ankhesenamon serait en passe d’être découverte. Ancien ministre et archéologue, Zahi Hawass est à la tête de l’équipe d’exploration. Les fouilles se concentrent dans « la vallée des singes », dans l’ouest de la grande vallée des rois.

Dernièrement, des imageries radar ont détecté quatre archives de fondation sur les lieux. Ce type de dépôt contient souvent des lames en silex, poteries et crânes de vache. Selon les spécialistes, les anciens Égyptiens y enterraient ces éléments avant d’entamer la construction d’un tombeau.

Tombe Toutakhamon

La tombe a été construite à proximité de celle du pharaon Toutankhamon, d’où l’hypothèse que ce serait celui de sa femme Ankhesenamon. Rappelons qu’il s’agit de la troisième fille d’Akhenaton et de Nefertiti.

Une période sanglante dans l’histoire des pharaons

En 1.323 av J-C, Toutankhamon mourut à l’âge de 18 ans d’une cause mystérieuse. On suppose qu’il a été victime d’un meurtre. De son vivant, le jeune pharaon avait comme épouse Ankhesenamon. Toutefois, leur union fut écourtée.

Après la mort du pharaon Toutankhamon, sa veuve Ankhesenamon avait demandé au roi des Hittites de lui dépêcher un de ses descendants pour mari. Le souverain avait accédé à sa requête et un fils du roi avait été envoyé au royaume, sauf que celui-ci n’est jamais arrivé, car il aurait été assassiné en cours de route.

En vue de légitimer son pouvoir, Ay a ensuite pris le trône en épousant Ankhesenamon. Puis, cette reine d’Égypte a disparu durant les trois ans du court règne d’Ay. Ce dernier aurait hypothétiquement agi de force pour arriver à son but.

La vraie histoire d’Ankhesenamun sera bientôt révélée

Suite à la mort d’Ay, le général de guerre Horemheb devient pharaon. Durant la période où ce dernier exerçait son pouvoir, il a ordonné l’effacement des noms d’Akhenaton, Ay et Ankhesenamon de la liste des grands pharaons. Horemheb aurait agi ainsi pour des raisons personnelles. Il aurait été un proche conseiller d’Akhenaton.

Ankhesenamon n’aurait-elle été qu’un obstacle politique ? L’équipe composée d’une centaine d’explorateurs tentera d’éclaircir l’histoire dans les jours qui suivent. Avec Zahi Hawass aux commandes, Discovery Channel a acheté l’exclusivité de cette prochaine découverte. Néanmoins, la diffusion en série de ce projet ne se fera qu’avec l’aval du ministère.

Mots-clés archéologieégypte

Share this post