Annabac, pour réviser le bac avec son iPhone…

Tic tac, tic tac, nous sommes déjà en mai… Tic tac, tic tac, le bac est dans un mois… Et comme tu es un vilain petit garnement, tu n’as sans doute pas commencé à réviser, hein. Ne t’en fais pas, parce que la Fredzone a pensé à tout. Pour les Geeks et les bourgeois, il est ainsi possible de réviser son bac sur son iPhone et sans se ruiner. Alors, elle est pas belle, la vie ?

Ah, le bac, c’est comme si c’était hier… Le début de l’été, le soleil, les mini-jupes… Un sacré moment, quand même… Enfin bon, rassurez-vous, j’étais particulièrement stressé, hein, mais il n’empêche qu’il faisait beau. Et d’ailleurs, c’est quelque chose que je n’ai jamais vraiment compris : programmer le bac quand il fait un temps magnifique, c’est pas un peu stupide, non ? Sans déconner, comment voulez-vous rester quatre heures dans une salle bondée à bosser sur un sujet de philo particulièrement chiant alors que les oiseaux chantent de l’autre côté de la fenêtre ?

On est bien d’accord, le bac, ce n’est pas humain. Toutes ces foutues révisions, ce temps passé à apprendre des choses qu’on oubliera ensuite très vite, ce n’est pas très logique. Franchement, de nos jours, on pourrait faire beaucoup plus simple, beaucoup plus léger, beaucoup plus cool. Plutôt que de chercher à assomer les élèves avec une tonne de concepts délirants, pourquoi ne pas leur apprendre à réfléchir et à utiliser leur sens critique, ce serait tout-de-même beaucoup plus cosntructif, non ?

Bref, en même temps, le bac, moi, je l’ai eu au rattrapage. Et vous savez pourquoi ? Non, ce n’est pas parce que je n’ai rien foutu de ma scolarité ou parce que j’ai quitté la salle d’examen dès que je le pouvais pour aller boire des coups sur la pelouse du bahut. Non, ce n’est pas pour ces raisons-là… La vérité, c’est que je n’ai eu mon bac qu’au rattrapage parce que je n’avais pas d’iPhone.

Oui, parce que les ouvrages de la collection Annabac vont être adaptés au fameux téléphone d’Apple. Alors bon, pour le moment, cela ne concerne que le bac de français, mais il n’empêche que l’application a vraiment l’air sympathique. On retrouve évidemment l’intégralité du programme, soit 57 sujets (dont ceux du bac 2008) tous plus hallucinants les uns que les autres et bien d’autres choses encore… *voix mystérieuse*

Délire, hein ? Surtout qu’en plus, l’application Annabac convient à toutes les filières et propose tous les outils qui vont bien pour apprendre à faire des dissertations, des commentaires de texte ou même pour apprendre à écrire en autre chose qu’en langage SMS. D’ailleurs, à ce sujet, j’ai un véritable scoop pour vous : si vous écrivez votre copie comme vous écrivez sur MSN, vous avez de fortes chances de foirer complètement votre examen.

Toujours est-il que vous pouvez découvrir l’application sur cette vidéo. Outre une musique fondamentalement merdique, on y découvre un type qui a un peu de mal à utiliser un iPhone (encore un intermittent sans doute). En dehors de cela, Annabac a l’air assez sympathique, avec un gros gros contenu. Seul petit bémol, ils auraient pu faire un peu plus d’efforts sur la partie graphique parce que l’application a quand même l’air super vilaine…

Après, bon, pour être tout-à-fait franc, il vaut mieux ne pas compter que sur cette application pour avoir votre bac. Cela dit, si vous avez un peu la flemme et que vous êtes un Geek, elle pourra peut-être vous aider à vous motiver. Et… heu… si cela ne marche pas, vous n’avez qu’à vous dire que sans le bac, il ne vous restera plus qu’à bosser dans la Police Municipale.

Précisons enfin que l’application Annabac sera disponible sur l’AppStore le 12 mai prochain et que son prix est fixé à… 1,59€ !

Via iPhon