Anorexique, elle a décidé de partager son combat sur Instagram

Hayley Harris a une vingtaine d’années et elle est originaire de Chelmsford, une ville située à une cinquantaine de kilomètres au nord-est de Londres. Elle souffre d’anorexie depuis plusieurs longtemps mais la situation a considérablement empiré l’année dernière. Sa vie était même en danger et la jeune femme a alors pris conscience qu’elle devait agir.

Hayley a donc décidé de se lancer dans un terrible combat contre l’anorexie et elle a fait le choix de partager son histoire sur Instagram afin de venir en aide à toutes les personnes atteintes par ce trouble alimentaire.

Anorexie Instagram

L’anorexie touche des millions de personnes et Hayley en a beaucoup souffert.

L’anorexie fait partie des troubles des conduites alimentaires. Les causes exactes de la maladie sont inconnues mais elle se manifeste généralement à l’adolescence et elle vise essentiellement les jeunes filles.

L’anorexie n’est pas une maladie moderne, elle remonte en réalité au XIVème siècle

Les premiers cas mentionnés remontent au XIVème siècle. Catherine Benincasa, aussi connue dans le nom de Catherine de Sienne, était une religieuse adepte des jeûnes depuis sa plus tendre enfance et il lui arrivait fréquemment de passer des semaines entières à se nourrir uniquement de pain et d’herbe crue.

Cela ne l’a pas empêché d’exercer une grande influence sur l’Eglise catholique et elle a même contribué à sa rénovation, ce qui lui a valu d’être promue sainte par le pape Pie II en 1461.

Elisabeth de Wittelsbach, plus connue comme Sissi, a aussi été victime de ce trouble, de même pour Simone Weil, Karen Carpenter et des millions d’autres personnes au monde. Il a cependant fallu attendre le XIXème siècle pour que cette maladie soit réellement reconnue comme un trouble psychologique, grâce à Ernest-Charles Lasègue.

Elle utilise Instragram pour raconter son combat contre l’anorexie

Hayley Harris souffre depuis de nombreuses années d’anorexie mais la situation s’est rapidement dégradée à partir de son vingtième anniversaire. Au plus fort de sa crise, elle portait des vêtements de taille quatre. Les médecins l’ont alors mise en garde car son coeur risquait de s’arrêter à n’importe quel moment.

Son rythme cardiaque tournait effectivement autour de 40 battements par minute au repos, contre une moyenne de 80 en temps normal.

Au lieu de s’écrouler et de baisser les bras, la jeune fille a fait le choix de se battre contre la maladie et de reprendre le contrôle de sa vie.

Comme indiqué un peu plus haut, Hayley a créé un compte Instagram afin de raconter son combat en images. Pour le raconter mais aussi pour pousser toutes les femmes atteintes de ce trouble à se battre pour s’en sortir.

C’est très courageux de sa part, d’autant qu’elle ne dissimule rien et elle s’expose ainsi à la vue de tous. Son histoire a d’ailleurs touché de nombreuses personnes.

Mots-clés instagramweb