Instagram : un aperçu pour les contenus sponsorisés

Instagram est une application très populaire chez les mobinautes. Si l’on en croit les chiffres publiés sur le site officiel, elle totaliserait pas moins de 150 millions d’utilisateurs actifs par mois, pour 16 milliards de photos partagés, dont 55 millions chaque jour. On comprend donc ce qui a poussé Facebook a investir un milliard de dollars dans le rachat de son éditeur en avril 2012. Un investissement important, que compte bien rentabiliser le géant des réseaux sociaux. Les publicités feront ainsi prochainement leur entrée sur l’application et Instagram vient tout juste de publier sur son blog un aperçu de la manière dont s’afficheront ces contenus sponsorisés.

Sur Instagram, chaque contenu partagé s’affiche dans un encart imposant et faisant la part belle à l’image ou à la vidéo embarquée. Un encart qui s’accompagne de différents boutons permettant de « liker » le média, de le commenter ou d’accéder à des options avancées. Comme vous pouvez le constater en jetant un rapide coup d’oeil à la capture qui illustre cet article, les publicités s’afficheront exactement de la même manière.

Aperçu pub Instagram

Voilà à quoi ressembleront les publicités diffusées sur Instagram.

Au dessus du media, nous retrouverons ainsi le nom de son auteur, ou plutôt de la marque associée. En dessous, nous aurons toujours les trois boutons évoqués dans le paragraphe précédent. Chaque personne utilisant l’application pourra ainsi commenter le contenu associé, ou le « liker ». En réalité, la seule différence avec nos propres publications, ce sera ce fameux message intégré en haut, à droite, un message faisant clairement allusion à l’aspect mercantile du contenu ainsi partagé. Si nous le désirons, nous pourrons d’ailleurs taper dessus pour accéder à une FAQ complète nous expliquant les tenants et les aboutissants du programme publicitaire concocté par le couple Facebook / Instagram.

Le bouton d’accès aux options avancées, pour sa part, ne contiendra pas les mêmes éléments que sur nos propres contenus. En réalité, il nous permettra juste d’accéder à un bouton par l’intermédiaire duquel nous pourrons signifier notre manque d’intérêt pour la campagne. Grâce à ce système, Instagram sera capable de mieux cibler ses annonces publicitaires par la suite.

Beaucoup de gens voient d’un mauvais oeil l’arrivée de la publicité sur Instagram. Ce n’est pas mon cas. En réalité, j’espère même que Facebook parviendra à gagner un peu d’argent avec l’application, et ce pour une raison assez évidente : un produit non rentable peut très bien disparaître du jour au lendemain. Et je l’aime bien, moi, Instagram.