Clicky

Apéros géants Facebook : bientôt la fin ?

Depuis plus de six mois, le phénomène des apéros géants organisés par l’intermédiaire de Facebook se multiplie dans toutes les grandes villes. Si bien que les médias ne parlent plus que de ça, d’autant plus après la mort accidentelle d’un jeune homme de 21 ans hier soir à Nantes. Oui et justement, il semblerait que les hautes instances de notre pays soient décidés à tout faire pour combattre le phénomène et les apéros géants de Facebook pourraient bien disparaître.

Passer du virtuel au réel, ils sont nombreux à tenter l’expérience. Et c’est sans doute ce qui explique le succès incontestable des apéritifs géants de Facebook, des apéritifs dont la seule règle semble être la convivialité et qui réunissent parfois des milliers de personnes dans toutes les métropoles de notre pays.

Mais comme à chaque fois que des milliers de personnes se réunissent au même endroit, il existe des risques. Et nos autorités semblent bien décidé à prendre ce problème à coeur. Ainsi, les apéros géants de Facebook qui devaient avoir lieu à Annecy et à Chambéry ont tout simplement été interdits. Beaucoup trop risqué, selon les sous-préfets de ces régions.

Notons par ailleurs que Nathalie Kosciusko-Morizet, secrétaire d’état au numérique, s’est prononcée vendredi dernier contre l’interdiction systématique de ces apéritifs géants. D’après elle, ces évènements sont similaires aux « rave parties » et doivent donc être gérés en tant que tel.

Pas de doute, ça sent la gueule de bois.

Mots-clés actualitésfacebook

Share this post

Frédéric Pereira

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.

  • Même si l’alcool ne rend pas forcément « intelligent », la manière dont la classe politique s’empare de ce sujet nous montre, une fois de plus, que nous sommes entrés de plein pied dans la société du contrôle social.

  • Dingue le battage médiatique autour de ces évènements ! Pourtant ces apéros sont pas plus « dangereux » que la fête de la musique ou la victoire d’un club de foot… encore une fois le web fait peur

  • @Denis: On est complètement d’accord. Si tu ne marches pas droit (comprendre par là comme on nous le dit), tu te fais taper sur les doigts. Certes, la mort de ce type est regrettable mais c’est finalement un phénomène isolé.

    @Mitalf: On est complètement d’accord mais tu remarqueras que le gouvernement surveille de plus en plus les stades et qu’il était même question (l’année dernière je crois) de supprimer la fête de la musique. Ce n’est pas seulement le web qui fait peur, ce sont toutes les manifestations alternatives qui sont sur la sellette.

  • @Fred: qu’une chose à dire : ça craint ^^

  • @Mitalf: La vraie question, c’est de savoir ce qui ne craint pas aujourd’hui ^^

  • Glol

    Je sais pas, mais 9000 personnes qui viennent pour se bourrer la gueule au même endroit et au même momment, c’est pas très safe quoi…

  • @Glol: A la base tu n’y vas pas pour te bourrer la gueule mais pour passer un bon moment, hein ^^ Bon, on est d’accord, des fois ça revient au même mais il ne faut pas le dire.

  • Pingback: Tweets that mention Apéros géants Facebook : bientôt la fin ? | Fredzone -- Topsy.com()

  • Il voulait interdire la fête de la musique, maintenant les apéros géants.
    En fait l’idéal se serait que tout le monde reste chez soi à se faire laver le cerveau et sans connexion internet (évidement c’est le mal) ni activité qui pourrait aller à l’encontre du lavement de cerveau!

  • @Fred
    Prend des actions chez Pernod Ricard …fonce :)

  • Il faut interdire ça… Ça prend de trop grosse proportions. On l’a bien vu avec la mort du jeune homme. Ce n’est pas contrôlable quand ça déborde de monde malheureusement.

    On ne peut pas tout faire, et surtout n’importe comment.

  • Pingback: Ubuntu Ligth / Diaspora / apéro social - Philippe Scoffoni()

  • @Harold Je ne sais pas si c’est de l’ironie ou pas?
    Mais au vu du nombre de rassemblement qu’il y a eu et le faible tôt de mort (ce qui est regrettable évidement). Je ne vois pas en quoi c’est « pas contrôlable ». Cette mort, je pense, n’est pas du à l’évènement en lui même. Ça aurait pu arrivé même a un minuscule apéro entre pote.

  • Helran : Evidemment qu’il peut toujours y avoir un mort dans n’importe quel événement. Mais faire venir autant de monde peut trop vite dégénérer, et vu la puissance de Facebook, ça ne va que s’empirer, c’est risqué.

    Donc non, ce n’est pas ironique, je le pense vraiment.
    Un événement énorme doit avoir une énorme préparation auparavant. C’est mon avis.

  • Il devait y en avoir une dans ma ville en Juin, le groupe compte déjà 4200 membres, mais les raisons administratives commencent à tout gâcher !

  • @Harold à ce moment là tu supprimes tous les concerts et festivals, la fête de la musique, les braderies car ca regroupe beaucoup de monde.

    Chose qui a été mise en place à Nantes apparemment c’est des équipes de la croix rouge, infirmiers/prévention en tout genre etc comme lors des rassemblements de festivals. Comme ça, s’il y a un problème, les soins même mineur son vite prodigué le temps d’attendre les secours. Manque de pot il y a tout de même eu un mort.

    Car même un gars tout seul bourré en pleine rue peut mourir ou entrainer celle d’une personne. Donc franchement 1 mort sur l’ensemble des gens (apparemment 9000 personnes réunis?), sans vouloir entrer dans des statistiques, c’est clairement pas associé à l’évènement en lui même.
    Mais bon, c’est toujours bien de faire peur au gens et d’utiliser un prétexte plus que bancale pour interdire et stopper un quelconque évènement.

  • Pour ma part, un mort c’est suffisant pour se poser des questions.
    Après, peut-être qu’au lieu d’interdire ça, il faut repenser la chose, je ne sais pas. Je ne sais pas comment c’est organisé, donc je ne peux pas non plus être catégorique…

  • En fait, c’est assez complexe, c’est dur d’avoir un avis tranché sur la question…

    Un évènement de cette ampleur, doit être prévu et organisé correctement, ce qui n’est absolument pas le cas… Tout concerts, manif’, fêtes du à un événement sportif, etc. est encadré par des secouristes, des flics et autres installations…

    Bon l’interdire, serait totalement stupide et contre productif, il faut juste que ce soit beaucoup mieux organisé et encadré… Mais malheureusement tout ce que les politiques retiennent c’est « internet à tué » ; dans le genre raccourci nauséabond on ne fait pas mieux, mais on est plutôt habitué malheureusement…

    Sur l’évènement lui même, à en lire certains compte rendu de blogueur ayant participé à ces apéros, les gens restaient entre(bonjours l’interaction social) à picoler pour la plupart… L’intérêt me semble donc assez limité, et c’est entrain de devenir une simple mode assez vide, ou les gens iraient juste pour dire qu’ils y étaient.

    Et encore une fois, visiblement, on es plus vraiment capable de s’amuser sans alcool, c’est assez regrettable. Et visiblement on ne sait plus boire correctement… Le décés du mec est uniquement du à la connerie et à l’alcool et certainement pas au reste.

    Bref, à la base l’événement parait assez sympa et festif, ça à pas l’air si bien que ça finalement. Je vois pas de raison pour que ce soit interdit, du moment que les démarches administratives et sécuritaire sont effectué… Mais je pense que ces rassemblements aient un grand avenir, ça tient plus du phénomène de monde qu’autre chose, d’ici quelques années on n’en parlera plus…

    Voilà, désolé pour le pavé…

  • @Harold « Pour ma part, un mort c’est suffisant pour se poser des questions. » C’est justement qui pose problème dans mon avis.

    Un gars se crache en parapenthe, faut interdir le parapenthe ?
    Un gars se tue durant un concert, faut interdire les concerts ? Pire encore, interdire le genre musicale?
    Un gars se fait renverser durant le tour de France, faut interdire le tour de France?
    Un gars se suicide durant un flashmob, il faut interdire les flashmob?

    Je pense que s’il y avait eu plusieurs morts durant cet apéro, là j’aurais eu un point de vu différent et je t’aurais surement rejoins.
    Mais qu’en est-il des autres apéros géant? Si ça se trouve c’est le seul mort qu’il y a eu. En plus, je ne suis même sure qu’on connaisse les circonstance du décès.

    @Blackwolf Ah tiens tu traines aussi ici xD
    « c’est « internet à tué » ; dans le genre raccourci nauséabond on ne fait pas mieux, mais on est plutôt habitué malheureusement… » –> Entièrement d’accord. De toute façon dès qu’il y a moyen d’attaquer internet par la plus futil, falacieuse ou pire lien sans rapport avec un fait, ca suffit pour lancer la pierre dessus!

    Sinon concernant les grands rassemblement, ca me fait penser à vappu en Finlande, c’est beuverie nationale avec picknick gigantesque (mais vraiment gigantesque). Les rassemblements de facebook c’est de la grosse gnognotte à coté. De plus le taux d’alcoolémie général de la population est énorme en ce jour là. Mais généralement, apparemment il n’y a pas d’incident et de mort. Comme quoi, c’est pas parce que c’est un énorme évènement qui regroupe quasi toute la ville, que forcement tout le monde va « foutre la merde ».

  • Pour faire court, hein les gars :D …
    Bon je n’ai aucun doute sur le fait qu’ils arriveront à tout faire stopper, plus de rassemblements, c’est bien trop risqué… ( qu’ils disent). D’ailleurs, pour éviter des futurs millions de cancers, ils vont probablement arrêter la vente de tabac (oups, non pardon, ça, ça rentre dans leurs poches…)

    Bon je sais que je déraille un chouilla, mais vraiment, j’en a raz le cul de nous voir sucrer toutes nos libertés.

    Au moins facebook, nous permettra peut être de mettre facilement en place une nouvelle révolution et ça forcement, ça leurs fait peur, je pense que ce n’est pas les apéros en définitive qui les inquiètes tant… mais le futurs de ce mode de diffusion qu’ils ne contrôle pas !

  • Au-delà du phénomène, c’est cette crainte de la jeunesse qui est assez typique de la façon dont les autorités réagissent.

  • Pingback: [Fun] Facebook fail ! - Websourcing.fr()

  • Interdire peut-être pas, même si je suis contre ce type de rassemblement à cause des nombreux problème que cela peut engendrer.

    Cependant, à partir du moment ou il y a un mort, c’est le moment de se poser des questions pour agir différemment.

    Là c’est Apéro Géant, c’est quoi le prochain événement organisé ? Et par quoi ? Comment ? Peut-être que celui là, malgré le mort, a été bien organisé. Comment sait-on que d’autres ne vont pas « très mal » organiser un événement similaire ?

    P.S : Il fait vraiment mal aux yeux ce thème :(

  • Bah au lieu d’interdire, pourquoi ne pas encadrer un peu… Et à la rigueur donner un peu de sioux pour payer l’encadrement, 1/2€… Quand tu vas chez un pote t’amènes bien une partie du matos, suffit de faire pareil.

    En tout cas c’est une bonne idée je pense ces apéros c’est juste que là c’est un peu le bordel. Si il y en a un sur panam bientôt je me bougerai ;)

    @Eric: +1; la peur du rassemblement en France montre la faiblesse de notre gouvernement..

  • Et bien, débat intéressant que voilà :)

    Qu’on ne puisse pas faire n’importe quoi n’importe comment, on va dire que je suis plus ou moins d’accord. Qu’on nous interdise de nous réunir sous prétexte que la situation peut éventuellement être dangereuse, là non, faut pas pousser.

    Le fait est que des apéros géants, il y a en déjà eu quelques uns. Et pour un seul mort à déplorer. Alors bon, on est d’accord, c’est dramatique, toussa toussa, mais t’as finalement plus de chances de crever en avion qu’en participant à un apéro Facebook. Cela dit, les avions, l’Etat ne les interdit pas, eux…

    Encadrer les apéros, oui c’est peut-être nécessaire. Ce qu’il faudrait, je pense, c’est que l’organisateur soit accompagné d’un staff avec des secouristes au cas où.

    M’enfin, ce qu’on peut constater, c’est que le gouvernement s’insinue de plus en plus dans notre quotidien. On paye tout de plus en plus cher et nous n’avons droit à rien en contrepartie, même pas de nous réunir pour boire un coup.

  • « Encadrer les apéros, oui c’est peut-être nécessaire. Ce qu’il faudrait, je pense, c’est que l’organisateur soit accompagné d’un staff avec des secouristes au cas où. »

    Exactement ça.

    En même se réunir à 10000 pour boire ça fait beaucoup beaucoup :)

  • Jérôme

    Un veau qui tete bien n’a pas faim, mais un sac vide ne tient pas debout! Donc; les municipalites devraient s’ occuper des gateaux apero mieux que des interdictions!!!!

  • @dhoko: En même temps, y a une injustice flagrante : boire tout seul, c’est être alcoolique, boire à plusieurs, c’est faire la fête. Dans ce contexte, t’as pas des masses de choix hein ^^

    @Jérôme: Houla, je n’ai pas le droit d’en parler mais cépagagné.

  • @Fred: Faut révolutionner les apéro facebook une conférence vidéo géante répartis en sous-groupe ou chacun boit devant son PC (seul ou à plusieurs), pas de débordement (au risque de gerber ^^ sur son PC). L’état sera content.

    Et avec le wifi on peut aussi faire ça en plein air.

  • @dhoko: Lol, t’es vraiment trop un Geek toi :D

  • Faut vivre avec son temps :) J’ai rien contre l’IRL bien au contraire mais si on a plus le droit bah on innove. Et là ils seront à la ramasse car censuré Facebook ils auraient mal au cul quelques chose de violent (Europe…)

  • Pingback: [Etude] Le français, 3ème langue la plus parlée sur Facebook - Websourcing.fr()