Apollo 10 : le module « Snoopy » retrouvé au bout de 50 ans ?

Apollo 10 occupe une place très particulière dans le cœur des amoureux de l’espace et des mordus de conquête spatiale. Non contente de faire office de répétition générale pour la mission suivante, une mission qui s’est soldée par véritable succès, elle est aussi auréolée d’un voile de mystère suite à la perte du module « Snoopy ». Un module qui viendrait finalement d’être retrouvé.

Développée par la NASA, la mission Apollo 10 avait principalement pour but de s’assurer que tout était prêt pour l’objectif final du programme, un objectif consistant simplement à poser des hommes à la surface de la Lune.

Apollo 10

Crédits Wikimédia (image recadrée)

Le 18 mai 1969, une fusée Saturn V a ainsi décollé du pas de tir LC 39B du centre spatial Kennedy, avec à son bord un équipage composé de trois hommes : Gene Cernan, Thomas Stafford et John W. Young.

Apollo 10, une répétition générale pour préparer Apollo 11

Le lancement s’est bien passé et la fusée a rapidement atteint l’orbite terrestre basse. L’équipage s’est alors séparé du troisième étage de la fusée et il a ensuite amarré le vaisseau Apollo au module lunaire. Un vaisseau surnommé « Charlie Brown » par le personnel de la NASA.

Les trois astronautes se sont ensuite dirigés vers la Lune, pour placer le train spatial en orbite autour du satellite. Young a alors pris les commandes du vaisseau Apollo et ses deux acolytes se sont pour leur part installés dans le module lunaire. L’idée était en effet d’effectuer une simulation d’atterrissage.

Le module, baptisé « Snoopy », a donc entamé une descente vers le sol lunaire. Il s’est cependant stabilisé à 15,6 kilomètres de la surface pour retrouver ensuite le vaisseau Apollo. Après s’être débarrassés de son étage, les occupants du module ont regagné le vaisseau Apollo et ce dernier a fini par être placé en orbite héliocentrique.

« Snoopy » retrouvé 50 ans plus tard ?

La suite de la mission s’est déroulée sans encombre. Les astronautes de la NASA ont pu regagner la terre ferme. L’agence a en revanche perdu la trace de Snoopy et plus personne ne l’a revu depuis.

Pas avant aujourd’hui en tout cas. Cinquante ans après la mission, des astronomes pensent en effet avoir retrouvé Snoopy.

Nick Howes, un membre de la Royal Astronomical Society, recherche en effet le module depuis 2011. Récemment, il a pris la parole lors d’un festival organisé au Royaume-Uni et il a alors révélé que lui et son équipe pensaient avoir localisé le module perdu.

Plus intéressant, d’après leurs calculs, Snoopy devrait se rapprocher de la Terre dans 18 ans et le chercheur aimerait que nous profitions de l’occasion pour tenter de le récupérer et de le ramener sur la terre ferme.

A ce jour, Snoopy est en effet le seul module lunaire du programme resté intact et il revêt donc une importance historique toute particulière.

Mots-clés apollo 10lune