Apple a débauché un ingénieur de Google pour étoffer son équipe dédiée à l’intelligence artificielle

Apple ne recule vraiment devant rien pour sa section R&D consacrée à l’intelligence artificielle ou IA. C’est ainsi que pour mener son équipe spécialement dédiée aux recherches liées à l’apprentissage automatique, la firme à la pomme n’a pas hésité à débaucher le meilleur des ingénieurs… de Google.

Le site CNBC a dévoilé qu’Apple a débauché Ian Goodfellow de chez Google pour prendre la tête de son « groupe de projets spéciaux ».

Sur son compte LinkedIn, Goodfellow a modifié ses infos, notant qu’il est directeur de l’apprentissage automatique dans le groupe des projets spéciaux d’Apple.

Alors que le départ de Goodfellow a été confirmé par Google dans un communiqué, Apple n’a pas souhaité faire de commentaires sur le recrutement de l’ingénieur.

Un recrutement indispensable

Le profil LinkedIn de Goodfellow dévoile que cela fait déjà un mois que l’ingénieur est parti de chez Google pour rejoindre la team Apple. Il est important de noter que pour la firme de Cupertino, ce recrutement est une très bonne affaire, car son nouveau directeur IA n’est pas surnommé le « père des réseaux accusatoires généraux ou GAN » pour rien.

Comme l’explique CNBC : « Goodfellow est le père d’une approche de l’IA connue sous le nom de réseaux accusatoires généraux, ou GAN. L’approche s’appuie sur deux réseaux, l’un connu sous le nom de réseau génératif et l’autre connu sous le nom de réseau discriminant, et peut être utilisée pour générer des sorties inhabituelles et créatives sous forme d’audio, de vidéo et de texte […] Les systèmes GAN ont été utilisés pour générer du contenu multimédia ‘deepfake’. »

Apple débauche encore chez Google

Ce n’est pas la première fois que des employés de Google quittent la firme de Mountain View pour rejoindre Apple. Il y a un an, la firme à la pomme avait également débauché John Giannandrea qui occupait alors le poste directeur de la recherche et de l’intelligence artificielle chez Google.

Depuis le mois de décembre dernier, Giannandrea a été promu vice-président principal de Machine Learning et AI Strategy par Apple. Les équipes d’intelligence artificielle de la firme de Cupertino sont ainsi directement placées sous son contrôle, et il n’a de comptes à rendre qu’au PDG Tim Cook.

Mots-clés apple