Apple a une idée pour attraper les voleurs d’iPhone

L’iPhone n’est pas un produit bon marché. Il coûte même assez cher et c’est précisément pour cette raison qu’il intéresse autant les voleurs à la sauvette. Conscient du problème, Apple a fait en sorte de mieux le sécuriser et la firme a récemment déposé un brevet décrivant le fonctionnement d’un nouveau mécanisme assez particulier.

Ce brevet n’est pas récent. La première version a été déposée à l’US Patent & Trademark Office en 2012. La validation est plus récente pour sa part puisqu’elle date du 25 août dernier.

iPhone auto défense

L’iPhone du futur enverra peut-être les empreintes des voleurs à la police.

Comme tous les brevets déposés auprès de l’organisme, il est tout à fait possible de le consulter en ligne et il suffit ainsi de vous rendre à cette adresse pour accéder au document et à ses schémas.

Un mécanisme capable de relever les empreintes des voleurs d’iPhone

Le mécanisme décrit dans ce brevet n’a pas été pensé pour empêcher les vols. Pas directement du moins.

En réalité, il est un peu plus retors puisqu’il a été développé pour collecter des informations biométriques sur le voleur. Des informations comme l’empreinte de ses doigts. Comment ? En s’appuyant sur le lecteur Touch ID que l’on trouve désormais sur tous les terminaux produits par la marque à la pomme.

Il ne s’arrêterait pas là cependant car il serait aussi capable de transmettre ces informations au propriétaire légitime de l’appareil volé ou même… directement aux autorités. En cas de vol, les agents n’auraient ainsi qu’à consulter leurs fichiers pour déterminer l’identité du délinquant et procéder à son arrestation.

Il a cependant un problème à résoudre. A l’heure actuelle, toutes les données capturées par le lecteur Touch ID des iPhone, des iPad ou même des iPod Touch sont chiffrées de bout en bout afin d’éviter qu’elles ne tombent entre de mauvaises mains. Ce qui semble à première vue incompatible avec le système décrit dans ce brevet.

Il faut d’ailleurs rappeler que la Pomme Croquée dépose chaque année des centaines de brevets différents afin de protéger ses idées. Des idées qui ne débouchent pas toujours sur des produits commercialisables, bien entendu. Maintenant, il faut avouer qu’un tel mécanisme viendrait compléter à merveille les fonctions associées à Localiser mon iPhone.