Apple aurait l’intention de doubler la fréquence de rafraichissement de l’écran de l’iPhone en 2020

Apple aurait selon certaines sources l’intention de doubler la fréquence de rafraîchissement de l’écran de ses iPhone l’année prochaine. C’est du moins ce que suggère l’un des derniers tweets publiés par Ice universe.

La fréquence de rafraîchissement d’un écran désigne en réalité le nombre d’images s’affichant chaque seconde sur ce dernier. Plus le nombre est important et plus ce qui se passe à l’écran semble fluide et réactif. En temps normal, la fréquence de rafraîchissement d’un écran de smartphone tourne autour des 60 Hz, mais les constructeurs spécialisés vont de plus en plus loin sur ce terrain.

apple-iphone-versions

Crédits pixabay.com

Razer a été l’un des premiers à relever cette limite en intégrant un écran 120 Hz à son tout premier téléphone, mais plusieurs constructeurs lui ont emboîté le pas depuis. Notamment OnePlus.

Un écran ProMotion pour les iPhone de 2020 ?

Apple, de son côté, s’est cantonné au 60 Hz jusque là, mais la firme aurait l’intention de relever cette limite à son tour l’année prochaine, sur les iPhone de 2020. Plus intéressant encore, si l’on en croit l’infatigable Ice universe, alors elle envisagerait même de doubler la mise.

En d’autres termes, d’après notre leakeur, Apple envisagerait de lancer l’année prochaine des iPhone équipés d’une dalle 120 Hz.

Et c’est intéressant. C’est intéressant, car Apple utilise déjà ce type de dalles sur certains de ses appareils. Les iPad Pro font en effet tous appel à la technologie ProMotion, une technologie qui repose précisément sur la mise en place d’écrans offrant une fréquence de rafraîchissement de 120 Hz. L’iPad Pro 11 pouces et 12,9 pouces dévoilés l’année dernière jouent ainsi cette carte et il en va de même pour les modèles précédents.

Une fréquence variable pour plus d’autonomie

Toutefois, la technologie ProMotion a un autre avantage de taille par rapport à certains produits concurrents : la fréquence de rafraîchissement n’est pas fixe et elle change ainsi en fonction de l’utilisation. Si une image statique est affichée, elle passe ainsi à 24 Hz, contre 48 Hz lorsqu’une vidéo est lancée. Les 120 Hz ne s’activent que pour les jeux ou certaines applications. Notamment lorsque l’utilisateur fait appel au stylet.

Grâce à cette variation, les iPad Pro ne sacrifient pas trop en autonomie et il serait bien entendu souhaitable que les iPhone de l’année prochaine en fassent tout autant. Surtout lorsqu’on sait que l’autonomie des smartphones de la marque n’est pas franchement leur meilleur atout.

Mots-clés appleiphone