Clicky

Apple aurait réellement un iPhone SE 2 sur le feu

Apple a procédé à plusieurs dépôts réglementaires récemment, des dépôts faisant état de nouveaux téléphones. Selon Consomac, la firme pourrait ainsi nous gratifier d’un iPhone SE 2 dès le mois prochain.

Les dépôts en question ont été effectués auprès de la CEE et donc de la Commission économique eurasienne. Ce détail a son importance puisque cette dernière avait divulgué en son temps des informations sur l’iPhone 7, des AirPods et de nouveaux MacBook.

apple-ventes

Des documents déposés par Apple avaient en effet été rendus publics, prouvant de ce fait l’existence de ces appareils.

Un iPhone SE 2 à venir ?

En soi, effectuer des dépôts auprès d’un organisme comme la CEE n’a rien de très original et tous les constructeurs en font ainsi de même. Dans ce cas précis, l’organisme n’a d’ailleurs pas donné le nom du produit, se contentant ainsi d’évoquer le lancement à venir d’un « smartphone sous iOS 11 ».

Dans ce cas précis, c’est finalement la date de dépôt qui a son importance puisque les produits faisant l’objet d’une telle action sortent généralement sous un à deux mois après la publication des documents dans la base de données de l’organisme.

L’iPhone X, l’iPhone 8 et l’iPhone 8 Plus étant disponibles depuis l’année dernière sur ces marchés, ces dépôts n’ont très certainement aucun lien avec ces produits. L’iPhone X (2018) et l’iPhone X Plus (2018), de leur côté, ne sont pas attendus avant la rentrée prochaine et il en ira de même pour le modèle LCD évoqué par certains analystes.

Un lancement pour mai ou juin ?

Selon toute logique, ces dépôts concernent donc un autre appareil, un appareil dont la date de lancement devrait logiquement se situer entre le mois de mai et le mois de juin. Soit à la période à laquelle Apple a pris l’habitude de lancer ou de renouveler l’iPhone SE.

Or justement, l’iPhone SE est arrivé sur le marché en mars 2016 et il a ensuite été renouvelé l’année dernière avant l’été avec un peu plus de stockage. Le processeur, lui, n’a pas bougé, pas plus que le reste de la fiche technique de l’appareil. L’un dans l’autre, il ne serait donc pas surprenant de voir surgir un iPhone SE 2 dans ces prochaines semaines, avec une nouvelle puce plus puissante et un module photo repensé de zéro.