Clicky

Apple avertit que les tarifs douaniers imposés par Trump feront grimper le prix de ses produits

Apple a adressé une lettre au bureau du représentant américain au commerce le 5 septembre 2018. Dans cette missive, la marque à la pomme fait part de ses préoccupations face aux tarifs supplémentaires de 200 milliards de dollars que l’administration Trump compte imposer sur les produits fabriqués en Chine.

La firme de Cupertino déclare, entre autres, que cette proposition de Trump fera certainement augmenter le prix de nombreux produits Apple.

La société explique qu’outre la hausse des prix des produits Apple, cette proposition de tarif risquerait aussi de faire baisser la croissance et la compétitivité économiques des États-Unis face aux concurrents étrangers. Ce sont les consommateurs américains qui se verront les plus touchés par cette hausse de prix.

Apple a dressé une liste des produits qui seront affectés par ces tarifs supplémentaires et on en retrouve la majorité de ses produits.

Plusieurs produits Apple coûteront plus cher

Apple a déclaré que cette proposition d’imposition supplémentaire de Trump affecterait une large gamme de ses produits, notamment, les ordinateurs, les chargeurs, les montres et les adaptateurs.

L’Apple Watch, le HomePod, l’Apple Pencil et le Mac Mini, qui sont des produits phares de l’entreprise, figurent également dans cette liste.

Cependant, il a été surprenant de ne pas retrouver l’iPhone dans cette liste alors que c’est l’appareil qui rapporte le plus de revenus à l’entreprise. Cela s’explique par le fait que Tim Cook a déjà annoncé dans un communiqué que ces tarifs n’auront pas d’impact sur ce produit.

Trump rétorque

Le président Donald Trump a répondu à la lettre d’Apple dans un tweet qu’il a posté le 8 septembre 2018.

Malgré le fait qu’il admette l’éventuelle montée des prix de certains produits Apple due à l’imposition des tarifs supplémentaires, le président US a déclaré qu’Apple pouvait résoudre ce problème facilement en transférant la production de ses produits aux États-Unis.

Trump a également encouragé Apple à commencer à construire de nouvelles usines dès maintenant. Pour le président américain, cette solution est simple et entraînerait un impôt zéro pour Apple. Selon lui, ce transfert de production créerait même un incitatif fiscal. Apple n’a pas encore émis de commentaire par rapport à cette solution proposée par Trump.

L’entreprise n’a pas non plus fait part de son intention de transférer ou non la fabrication de ses produits de la Chine vers les Etats-Unis.

Mots-clés apple

Andy

Passionné de NTIC, sportif et à ce que l'on dit, un bon vivant !