Apple brevette le « slide to unlock »… aux Etats-Unis !

Tous ceux qui ont eu au moins une fois dans leur vie un iPhone connaissent forcément le fameux « slide to unlock », plus connu chez nous sous le nom de « glisser pour déverrouiller ». Et pour cause puisqu’il s’agit du geste qui permet de débloquer un mobile pommé. Oui, et ce qui est très amusant, c’est que Cupertino avait fait une demande de dépôt de brevet en 2005 pour protéger cette fonction. Or justement, le brevet vient tout juste d’être validé par l’organisme américain qui va bien. Ce qui veut donc dire que toutes les firmes concurrentes à Apple ne pourront plus utiliser ce fameux gestes pour leurs propres plateformes.

Apple brevette le "slide to unlock"... aux Etats-Unis !

Et il faut bien le noter, pas mal de firmes ont repris ce même geste pour l’implémenter dans leurs propres interfaces. On pensera bien évidemment à Google Android. Bien heureusement pour ce dernier, l’écran de verrouillage a énormément évolué ces dernières années et la plateforme propose désormais d’autres gestes beaucoup moins similaires. Ice Cream Sandwich, quant à lui, a même poussé le concept encore un peu plus loin en proposant le fameux Face Unlock. En revanche, ce sont les constructeurs du marché qui vont devoir faire attention et ils devront ainsi s’assurer que leur surcouche logicielle n’enfreigne pas ce nouveau brevet.

Cela étant dit, comme le mentionne le titre de l’article, ce brevet n’est pour le moment valable qu’aux Etats-Unis. Pour le reste du monde, ça risque d’être un peu plus compliqué. Rappelons en effet que la justice néerlandaise a rejeté une demande de dépôt d’un brevet similaire en août dernier, lors des terribles affrontements qui ont opposé Apple à Samsung. Oui mais ce qui est très drôle, c’est que le « slide to unlock » ne date pas d’Apple. Et non, comme le prouve la vidéo qui suit, d’autres appareils l’ont proposé bien avant, des appareils comme le Neonode N1m.



Via (Crédits Photo)

Mots-clés appleios

Share this post

Frédéric Pereira

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.