Apple devrait utiliser des dalles OLED BOE pour les iPhone de 2020

Le partenariat qu’Apple entend nouer avec BOE dans le cadre de l’approvisionnement en dalles OLED se précise. Les iPhone de 2020 pourraient d’ailleurs être les premiers produits de la pomme à tirer parti de cette collaboration.

Alors que nous avons presque tous les yeux rivés vers les iPhone 11, les iPhone de 2020 commencent à faire parler d’eux. Cela fait plusieurs mois que les rumeurs concernant l’intention d’Apple de signer un accord commercial avec BOE envahissent la toile. L’accord en question porte sur un approvisionnement en écrans OLED pour les iPhone.

apple-iphone-versions

Crédits pixabay.com

Maintenant, les choses semblent se préciser. Gsmarena vient effectivement de publier un nouveau billet selon lequel l’éditeur d’iOS devrait décider du sort du projet d’ici la fin de l’année. Nous devrions du coup savoir bientôt si la société chinoise se chargera de la fourniture des dalles OLED des iPhone de 2020.

Pour Apple, il est désormais plus que nécessaire de faire appel à un autre fournisseur pour réduire sa dépendance vis-à-vis de Samsung en matière d’approvisionnement en écrans OLED.

Des écrans moins chers que ceux de Samsung

Actuellement, la Pomme n’a qu’une fine marge de manœuvre en termes de négociation de prix, Samsung étant son seul pourvoyeur d’écrans OLED. En ajoutant une autre société à sa liste de fournisseurs, la firme espère alors pouvoir réduire les dépenses liées à la chaîne d’approvisionnement.

À ce propos, sachez que les dalles OLED de BOE pourraient être jusqu’à 20 moins chères que celles de la firme sud-coréenne.

Il semblerait qu’Apple soit en train de tester les produits du fournisseur chinois de manière agressive pour voir s’ils répondent à ses exigences. Au cas où les résultats seraient positifs, nous devrions avoir des iPhone dotés d’écrans BOE dès 2020. Les choses semblent d’ailleurs aller tellement vite que le géant américain serait déjà en train de finaliser la certification des produits de BOE.

Une société supplémentaire dans la chaîne d’approvisionnement d’Apple

Rappelons que BOE a révélé son souhait de devenir un fournisseur d’Apple en mars dernier. Pour le propriétaire de la marque iPhone, le fait de collaborer avec le fabricant chinois lui procurera de nombreux avantages. Mis à part les questions d’ordre financier, cela évitera les retards de livraison, d’autant plus que le climat commercial défavorable entre la Corée et le Japon risque d’impacter la production de Samsung.

Mots-clés appleiphone