Clicky

Apple empêche les développeurs d’utiliser l’option de capture d’écran iOS pour enregistrer secrètement vos données

Lorsque vous utilisiez la fonctionnalité d’enregistrement d’écran de votre iPhone, saviez-vous que les développeurs d’applications pouvaient eux aussi en profiter pour suivre et enregistrer secrètement vos activités ? La faille a heureusement été découverte par Apple qui n’a pas tardé à agir pour mettre fin à de telles pratiques.

Pour commencer, la marque à la pomme oblige désormais les développeurs à prévenir les utilisateurs lorsque l’application collecte leurs données et activités.

La fonction en question devra ainsi « demander la permission » avant d’enregistrer quoi que ce soit. L’idéal serait même que les développeurs précisent franchement l’activité à l’écran qu’ils comptent capturer.

Dans le cas contraire, la firme de Cupertino a clairement prévenu que l’application en faute sera bannie de l’App Store et le développeur sévèrement sanctionné.

Quelles sont les applications concernées ?

D’après une enquête menée plus tôt cette semaine par le site TechCrunch, le danger vient surtout de certaines applications populaires en l’occurrence Expedia, Hollister et Air Canada. Les enquêteurs de la plateforme ont dévoilé que ces appli utilisent des services tiers comme Glassbox pour enregistrer les activités d’écran des utilisateurs à leur insu.

Les activités en question peuvent être des entrées tactiles, glissements et entrées au clavier… Certains d’entre vous pourraient penser que ce ne sont que des données sans importance. Pourtant, la fuite de ces informations pourrait représenter un risque, car elles peuvent être utilisées à des fins malhonnêtes.

Les hackers pourraient par exemple s’en servir pour étudier vos habitudes ainsi que la nature de vos activités, puis repérer des failles à exploiter dans le but de voler vos données.

Une victoire pour la confidentialité

Alors que les hackers rivalisent d’ingéniosité pour pouvoir commettre leurs méfaits en toute impunité, la confidentialité des données personnelles est plus que jamais primordiale.

Les efforts d’Apple pour protéger les activités et les informations privées de ses utilisateurs sont une bonne nouvelle et un bon point pour le géant IT.

Il s’agit d’une véritable petite victoire pour la confidentialité. Il reste à savoir si les autres géants du Net, notamment Google et Facebook, vont s’inspirer des actions d’Apple pour renforcer à leur tour leurs systèmes et options de confidentialité.

Mots-clés appleiosiphone