Apple fait face à 26 actions en justice pour le bridage de ses iPhone

Les propriétaires d’iPhone ne sont pas contents d’Apple et ils le font savoir à la marque à la pomme avec des poursuites judiciaires. Une annonce officielle a confirmé que la firme de Cupertino a intentionnellement réduit les performances des processeurs des anciens iPhones via des mises à jour logicielles. Depuis, le géant américain a énormément baissé dans l’estime de sa clientèle.

Le nombre de poursuites intentées contre Apple à cet égard a été récemment signalé à huit. Maintenant, le géant de la technologie fait face à plus de deux douzaines de procès dans divers états des États-Unis. Les procès intentés à Apple sont surtout des demandes de compensation ou de remplacement de leur smartphone.

iPhone-Apple-Samsung-US

Suite à l’annonce de ce bridage, Apple s’est excusé auprès de ses clients, mais visiblement, les excuses ne semblent pas suffisantes.

Une erreur qui coûte cher à la réputation d’Apple

Apple fait maintenant face à 26 de procès dans le monde. Certains accusent la société de ralentir intentionnellement les anciens iPhones tandis que d’autres lui reprochent de ne pas avoir divulgué les changements de gestion de l’alimentation à partir d’iOS 10.2.1.

Les procès comprennent 23 recours collectifs aux États-Unis. Les deux derniers ont été déposés par Marc Honigman et Lauri Sullivan-Stefanou à New York et en Ohio. Des plaintes ont également été déposées dans d’autres pays comme Israël et la France.

Les possibles issus des procès

Il reste envisageable que davantage d’utilisateurs déposent encore d’autres plaintes contre Apple. L’issu des divers procès reste donc un mystère. On sait cependant que les demandeurs ont fait valoir des arguments solides pour prouver qu’ils ont été spoliés.

Jusqu’ici, Apple ne risque pas de faire face à de lourdes compensations financières.

La majorité des actions en justice intentées contre Apple ne demande pas au géant IT que d’offrir quelques compensations. Ils demandent, par exemple, des remplacements de batteries gratuits pour les anciens iPhones ou encore des remboursements pour les clients qui ont acheté de nouveaux modèles d’iPhone pour remplacer les anciens modèles qui ont été ralentis.

Apple semble bien s’en sortir face aux actions en justice auxquelles il fait face, mais ce scandale reste une affaire à suivre.

Mots-clés appleiphone