Apple : Hausse de prix sur l’App Store

Les tarifs des applications sur l’App Store vont augmenter de 10%. C’est l’annonce qui a été faite dernièrement par Apple, via une nouvelle grille tarifaire transmise aux développeurs.

Une mauvaise nouvelle pour les utilisateurs qui voient les tarifs de toutes les applications augmenter, y compris ceux des achats in-app.

Une modification que la firme justifie par un réajustement face au cours de l’Euro.

Une hausse qui concerne tous les pays européens

Les utilisateurs verront donc le premier prix sur l’App Store passer de 0,99€ à 1,09€. Une application coûtant par exemple 5,99€ vaudra désormais 6,99€. Une évolution minime qui permettra d’augmenter confortablement les bénéfices des développeurs, et bien sûr de la société.

Ce n’est pas la première fois que ce genre d’augmentation apparaît sur le magasin Apple, puisque souvenez-vous, le prix de base à l’époque était fixé à 0,89€ avant de passer à 0,99€ en 2015.

Concrètement, cette évolution financière signifie pour le client un prix supérieur d’environ 1 à 2 euros. Pas rédhibitoire au final, mais toujours plus contraignant pour ceux qui achètent beaucoup d’applications. De quoi alourdir rapidement le « budget téléchargement ».

D’autant plus si l’on prend en compte la hausse tarifaire des achats in-app, qui démultiplie le nombre d’achats totaux. À noter que les abonnements à renouvellement automatique ne sont pas concernés par cette mise à jour.

Pourquoi cette hausse ?

Apple l’explique par un taux de change Dollar/Euro défavorable. En effet, en 2014 il était à 1,38 dollar pour un euro tandis qu’aujourd’hui le ratio est stabilisé à 1,09 dollar pour un euro. Les pros de la finance auront un avis plus précis sur cette question épineuse après avoir épluché la grille tarifaire fournie par le firme de Cupertino. En effet, certains tarifs ont une hausse supérieure à 10%, notamment les plus petits prix (ceux qui se vendent le plus). L’irrégularité se constate rapidement : 1,09€, 2,29€, 3,49€, 4,49€, 5,49€ puis un bon à 6,99€, pour croître ensuite d’euro en euro.

Si le taux de change redevient favorable, Apple va-t-elle diminuer ses tarifs ? La question est posée, mais il y a peu de chances pour que cela arrive. Les modifications tarifaires allant dans ce (bon) sens restent utopiques.

Cette croissance tarifaire de l’App Store est le reflet de l’inflation globale de notre société. La même chose se retrouve sur iTunes, à l’époque les 0,69€ étaient légion, aujourd’hui, ils se font très rares. Hausse constatée sur le prix de l’iPhone et des smartphones en général, et de tout ce qui nous entoure…

Heureusement, cette nouvelle majoration reste globalement légère. Elle ne va pas nuire au succès de cet excellent marché d’applications à la réputation en or. En espérant qu’elle ne soit pas répétée tous les quatre matins. Bientôt des applications « à partir de 2€ »… ?

Mots-clés appleappstore