Clicky

Apple : L’adolescent qui a découvert par hasard la faille FaceTime raconte sa mésaventure

La philosophie d’Apple a toujours été d’offrir la meilleure politique en termes de protection de la vie privée à ses utilisateurs. Le géant américain refuse de vendre les données personnelles récoltées à des firmes extérieures tandis qu’aucune porte dérobée n’est installée sur ses appareils – ce qui a le don d’agacer les autorités.

Alors autant dire que lorsque la faille FaceTime a été découverte, Apple s’est retrouvé dans l’embarras. Une faille permettant à n’importe qui d’espionner un autre utilisateur via l’application sans même que ce dernier n’ait décroché. Autant dire que le problème était de taille.

apple-iphone-versions

Crédits pixabay.com

Depuis, Apple a communiqué sur ce bug et s’est excusé en expliquant qu’un correctif serait bientôt déployé.

Mais le plus intéressant reste l’origine de cette découverte : un adolescent de 14 ans qui a expliqué sa mésaventure à MarketWatch.

Un simple hasard aura permis à l’adolescent de découvrir la faille

Une semaine avant la divulgation de la faille, la mère du jeune homme de 14 ans appelé Grant Thompson avait pourtant prévenu Apple.

Cette dernière a appelé, sans succès, le SAV de la firme tandis que de nombreux tweets – toujours disponibles – avaient été publiés par la femme. Il semblerait que le report de la faille soit passé inaperçu du côté d’Apple – qui aurait pu éviter un gros scandale. Ce scandale est d’autant plus grand que Grant Thompson explique avoir trouvé la faille par hasard…

Le jeune homme souhaitait appeler ses amis, Nathan et Diego, lors d’une partie de Fortnite sur XBox One. Alors que ce dernier appelait le premier, le second a été ajouté à l’appel : le camarade de Grant Thompson n’a eu d’autre choix que de décrocher, sans même en être averti. L’adolescent à l’origine de la découverte pouvait tout simplement entendre à travers le micro de Diego sans que ce dernier n’en soit informé.

Ce qui m’a vraiment interpellé, c’est que ce problème soit arrivé pour commencer. Je n’ai que 14 ans et je l’ai découvert par hasard, au lieu des employés d’Apple payés pour trouver les failles.

Sans la partie de Fortnite de Grant Thompson et ses amis, la faille aurait pu être découverte plus tard par des personnes mal intentionnées et utilisées à des fins mauvaises – si ce n’était pas déjà fait.

Mots-clés applefacetimeios