Clicky

Apple : l’application d’Alain Soral retirée de l’AppStore

Alors que le complotiste américain Alex Jones est la cible des géants du Web aux États-Unis, l’essayiste d’extrême-droite franco-suisse Alain Soral a vu, jeudi 20 septembre, son application « Égalité & Réconciliation » être retirée de l’AppStore français par Apple. Classée successivement en première place de la catégorie « Actualités », puis de la rubrique « Toutes catégories confondues » du marché d’application d’Apple en France, cette dernière avait fait l’objet de plaintes appuyées de l’UEJF (Union des Etudiants Juifs de France) pour diffusion de contenu haineux.

Sur Twitter et au travers d’un communiqué, l’association s’est déclarée satisfaite de la décision prise par Apple, qualifiant cette suppression de « victoire de l’application de la loi républicaine sur le déferlement de haine« . Elle appelle désormais Google à « prendre ses responsabilités rapidement » vis-à-vis de la version Android de cette même application, toujours en vente sur le Play Store.

L’application « Égalité & Réconciliation » de l’essayiste d’extrême droite Alain Soral, a été retirée de l’AppStore après examen des services d’Apple. Cet examen avait notamment été sollicité par l’UEJF (Union des Etudiants Juifs de France).

Désigné comme un « multirécidiviste de la haine » par l’UEJF, Alain Soral a déjà eu affaire aux services de modération de Google par le passé, mais uniquement sur la plateforme vidéo de la firme. Comme le rappelle le Huffington Post, en juin dernier, la chaîne YouTube de l’intéressé avait ainsi été temporairement supprimée pour « non respect du règlement de la communauté« . Des mesures similaires avaient par ailleurs été prises par Facebook à son encontre au cours de l’hiver dernier.

Les opinions et propos d’Alain Soral de moins en moins tolérés par les géants du Web

En décembre 2017, on apprenait ainsi du Monde Pixels que les pages Facebook d’Alain Soral et de son site « Égalité & Réconciliation » (dont est dérivée l’application retirée de l’AppStore) avaient été conjointement supprimées par les équipes de modération du réseau social. « Les organisations ou les personnes qui prêchent la haine ne sont pas autorisées sur Facebook », avait alors indiqué le groupe, avant de rappeler que « l’expression du racisme ou de l’homophobie » n’était pas permise sur la plateforme. Les deux pages comptaient à elles deux près de 288 000 abonnés au moment de leur clôture.

Le site « Égalité & Réconciliation » d’Alain Soral – et par extension son application -, sont régulièrement accusés de véhiculer fausses informations et propos injurieux. En 2016, le tribunal correctionnel de Paris avait d’ailleurs condamné le militant nationaliste à 10.000 euros d’amende pour avoir qualifié, dans un article publié sur son site, le journaliste Frédéric Haziza de « triste silhouette d’éternel juif errant« .

Mots-clés appleappstore

Nathan

Breton (presque) pure souche, Nathan est un nerd mordu d'Histoire avec un grand H et de Rock avec un grand R. Selon lui, en matière de musique, plus c'est vieux... mieux c'est.