Clicky

Apple : le Genius Bar accusé de gonfler ses prix

Apple a très souvent été critiqué pour ses stratégies de vente. La firme a déjà fait l’objet d’un recours collectif concernant le scandale des batteries et du ralentissement. Dernièrement, The National a réalisé une enquête sur les « pratiques commerciales controversées » du groupe américain. Sous couverture, un journaliste s’est rendu dans un Apple Genius Bar au Canada avec un ordinateur de la marque à la pomme dont l’écran est noir.

L’employé de la boutique a passé quelques minutes à examiner l’appareil avant de proposer un prix exorbitant pour sa réparation. « Cela vous coûtera environ 1 200 USD (927 USD) à réparer, vous pouvez donc tout aussi bien en chercher un nouveau », a-t-il avancé. Cependant, le même ordinateur a pu être réparé dans un atelier tiers à New York, en moins de deux minutes.

L’employé de l’Apple Store a diagnostiqué une atteinte à l’eau ayant provoqué des dégâts sur l’écran. Pourtant, le réparateur a constaté que le problème venait d’une simple épingle tordue qui devait être remise en place.

Une surévaluation flagrante des coûts de réparation

Après avoir observé l’ordinateur, le salarié d’Apple a listé des noms de pièces qui auraient été atteintes par l’eau et devant être remplacées. L’ordinateur a ensuite été réparé par Luis Rossman du groupe de réparation de Rossman avec une facilité déconcertante.

D’après Rossman, certaines traces indiquent qu’il y avait effectivement des dégâts provoqués par l’eau. L’employé du magasin Apple aurait toutefois surévalué leur ampleur. Il a ajouté que le simple fait d’être dans une pièce très humide peut entrainer l’activation des indicateurs de dégâts par l’eau.

Des pratiques commerciales fortement controversées

L’enquête a également abordé les problèmes de limitation associés à une mise à jour. Le fait est que les utilisateurs pensaient qu’ils avaient besoin d’acheter de nouveaux smartphones alors qu’il suffisait de remplacer la batterie.

Shana Scarlett, avocate canadienne des droits des consommateurs pour Hagens Berman, faisait partie d’un recours collectif contre la société.

L’entreprise a été accusée de violation des lois antitrust. Scarlett avait obtenu la somme de 450 millions de dollars. Elle a été interviewée en Californie par The National.

D’autres personnes comme John Poole, fondateur de Geekbench, et Kyle Wein, présentant la batterie de l’iPhone 8 collée inutilement, ont également été approchées.

En réaction à l’enquête, Apple a nié la surestimation des coûts de réparation. La société a simplement déclaré que les clients seraient mieux servis par des « experts certifiés utilisant des pièces d’origine ».

Mots-clés appleapple store