Clicky

Apple : le prix des iPad Pro a augmenté en toute discrétion

Au cœur de l’actualité la semaine dernière grâce à son Keynote et à l’annonce de ses nouveaux iPhone, Apple fait également parler de lui, et ce depuis quelques jours, au sujet d’une affaire nettement moins plaisante que la présentation de produits inédits. Le constructeur a en effet profité du ramdam médiatique de cette seconde moitié de septembre pour augmenter en douce le prix de ses iPad Pro.

Vivement critiquée pour le prix prohibitif de ses produits, et notamment celui de son iPhone X (minimum 1159 euros en France), la firme de Cupertino continue donc – malgré la grogne – d’augmenter ses tarifs. Toutefois, en dépit des apparences, la raison qui se cache derrière la hausse du prix des iPad Pro pourrait ne pas être uniquement le fruit de la cupidité supposée d’Apple.

La firme à la pomme a augmenté, ni vu ni connu, le prix de ses iPad Pro. Inutile de préciser que la chose risque fort de ne pas faire que des heureux…

C’est en tout cas ce que rapporte le site 9to5mac dans un article. On y apprend que la firme de Tim Cook a bien augmenté d’une cinquantaine de dollars le prix de ses iPad Pro 256 et 512 Go (en version 10,5 ou 12,9 pouces) ; mais aussi que la hausse de ces tarifs incomberait en réalité au prix de certains composants, qui ne cesse – lui aussi – de croître.

Le prix du stockage NAND pointé du doigt…

Cette augmentation des prix de l’iPad Pro dans ses déclinaisons les plus haut de gamme touche aussi la France. Chez nous, l’iPad Pro 10.5 pouces coûte désormais 909 euros pour 256 Go et 1129€ pour 512 Go (tandis qu’il faudra débourser respectivement 1079€ et 1299€ pour la même chose en version 12.9 pouces).

Des augmentations notables qui seraient notamment dues à l’envolée du prix de la mémoire NAND, particulièrement demandée ces derniers temps. Les tarifs de cette dernière subiraient ainsi une inflation importante, ayant naturellement un impact sur le prix des iPad Pro.

Le problème avait d’ailleurs été souligné par Luca Maestri (responsable financier d’Apple) sur les compte-rendus publiés lors des résultats de la firme pour le second trimestre 2017. Il y déclarait notamment : « Nous avons constaté une hausse du prix de la mémoire, en particulier en ce qui concerne les mémoires NAND et DRAM. Pour compenser cette hausse, nous avons limité les coûts sur d’autres composants (…) ».

Un tour de passe-passe qu’Apple n’a visiblement pas pu continuer à mettre en oeuvre…

Crédit illustration

Mots-clés appleipad pro

Share this post

Nathan

Breton (presque) pure souche, Nathan est un nerd mordu d'Histoire avec un grand H et de Rock avec un grand R. Selon lui, en matière de musique, plus c'est vieux... mieux c'est.