Apple lèverait le pied sur la production de ses iPhone Xr, Xs et Xs Max

La chose est déjà plus ou moins confirmée, Apple aurait réduit la production de ses iPhone cuvée 2018. C’est en tout cas ce qu’avançait lundi 19 novembre dernier le Wall Street Journal dans une enquête basée sur les retours de plusieurs sources anonymes proches du dossier. Le géant de Cupertino, qui fait face à une demande moins forte que prévu pour son dernier triptyque de smartphones (iPhone Xr, Xs et Xs Max), aurait décidé de lever le pied en termes de production, quitte à faire souffler un vent de tempête sur sa ligne de production.

Cette décision, qui remonte visiblement à quelques semaines, aurait d’ores et déjà eu un impact notable sur les prévisions de certains sous-traitants de la marque à la pomme, dont Qorvo (spécialisé dans les semi-conducteurs), Lumentum Holdings (chargé de la production de certaines pièces nécessaires à la technologie FaceID) et Japan Display (fournisseur de dalles LCD et OLED). Des prévisions, largement entachées, que nous évoquions dernièrement dans nos colonnes, et qui ont un impact direct sur le cours de l’action d’Apple en bourse (-5% lundi dernier et -4,78% à l’heure où nous rédigeons ces lignes).

Selon un rapport publié par le Wall Street Journal, Apple aurait décidé de rabattre la voilure de sa production d’iPhone Xr, Xs et Xs Max. Une décision funeste pour les sous-traitants de la marque à la pomme.

La semaine dernière, lors de l’annonce de prévisions amoindries pour les prochains trimestres, Lumentum Holdings et Japan Display (notamment) assuraient de concert que ces bilans en demi-teinte s’inscrivaient dans le cadre global d’un marché du smartphone en récession. Avec quelques jours de recul, le Wall Street Journal estime pour sa part que ces annonces étaient bien la conséquence du rabattage de voilure opéré par Apple pour ses derniers iPhone.

l’iPhone Xr serait le plus impacté

D’après Cnet US, l’iPhone Xr serait le modèle de plus impacté par la décision prise en interne par Apple. Le mobile, pourtant loué pour ses qualités (tarif réduit pour une fiche technique similaire à celle de l’iPhone Xs, l’écran OLED en moins) et son rapport qualité prix avantageux, aurait bien du mal à s’imposer sur le marché, notamment face à des iPhone 8 et 8 Plus qui font du zèle en termes de vente.

Le smartphone « low cost » d’Apple subirait donc de plein fouet les coupes sombres ordonnées par Cupertino en matière de production. On apprend notamment que le chinois Foxconn (l’un des principaux assembleurs d’iPhone) aurait ainsi annulé les heures supplémentaires demandées à ses employés lors des périodes de production massive, et que le Boost de fabrication initialement prévu par Apple pour l’iPhone Xr aurait été lui aussi suspendu pour laisser place à une diminution encore plus accentuée de sa production.

Pour rappel, Apple annonçait récemment qu’il ne communiquerait plus le nombre d’iPhone vendus dans ses bilans trimestriels, préférant mettre uniquement en avant le chiffre d’affaires de ses différentes divisions, mobile compris.

Crédit illustration : Unsplash