Clicky

Apple Music passe la barre des 38 millions d’abonnés

Non content d’annoncer le rachat de Texture, Apple a profité de sa conférence au SXSW (South by Southwest Conference and Festivals) pour nous donner des nouvelles d’Apple Music, qui se porte visiblement très bien. Le service de musique en streaming du géant de Cupertino vient en effet de passer les 38 millions d’abonnés et parvient donc à combler peu à peu le retard accumulé face à Spotify, le leader sur ce marché.

Le plus intéressant reste sans doute que le service comptait 36 millions d’abonnés il y a tout juste un mois, ce qui laisse présager de belles perspectives d’avenir pour la plateforme et d’une croissance en tout point vivace. Ceci étant, et en dépit des rapides progrès de sa plateforme sur le marché, Apple est très loin d’être hors de danger sur ce secteur.

Sans grande surprise Apple Music, le service de musique en streaming de la firme de Cupertino, vient de passer la barre des 38 millions d’abonnés. De quoi réduire un peu plus l’écart avec Spotify.

La firme doit en effet composer avec la large avance de Spotify (71 millions d’abonnés premium à la fin de l’année 2017), mais aussi avec la force de frappe d’Amazon et de son propre service, Amazon Music. Plutôt dangereuse, la plateforme de la firme de Jeff Bezos a pour elle le nombre imposant d’abonnés Amazon Prime qu’elle peut potentiellement attirer à elle, malgré un tarif mensuel (et un modèle économique) similaire à celui proposé sur Apple Music et Spotify.

L’absence de gratuité, le talon d’Achille d’Apple Music ?

Un des points communs que partagent Apple Music et Amazon Music (au-delà du manque d’originalité de leurs noms), est probablement l’absence de gratuité dans leurs offres respectives. Si Spotify peut rameuter des clients en proposant dans un premier temps de la musique pour pas un sou, en l’échange toutefois quelques messages publicitaires à écouter, les plateformes d’Apple et d’Amazon ne proposent pour leur part que des offres d’essais à durée limitée.

Un mois gratuit pour Amazon et trois pour Apple, avant de devoir mettre la main à la poche. Une générosité qui permet quand même à Apple de s’attirer les faveurs de quelques millions d’utilisateurs qui pourront à l’avenir se tourner vers l’offre payante. C’est en tout cas ce qui a été révélé par Eddy Cue, le vice-président sénior des services et logiciels internet de la firme de Cupertino.

D’après ses estimations, 8 millions d’utilisateurs profitent actuellement des trois mois offerts. Une confortable réserve de mélomanes qui pourront éventuellement venir grossir les rangs des abonnés au cours des prochains mois.

Mots-clés appleapple music

Nathan

Breton (presque) pure souche, Nathan est un nerd mordu d'Histoire avec un grand H et de Rock avec un grand R. Selon lui, en matière de musique, plus c'est vieux... mieux c'est.