Apple n’a toujours pas réglé le problème de clavier des MacBook

Il aura fallu qu’une journaliste du Wall Street Journal s’en mêle pour qu’Apple réagisse et avoue à demi-mot qu’il y a vraiment un souci avec le clavier « papillon » qui accompagne ses MacBook, y compris la 3e génération qui se retrouve sur le MacBook Air sorti en 2018.

La marque à la pomme se serait bien passée d’une publicité comme cela, mais le fait est là, depuis quelques années, bon nombre d’utilisateurs des portables de la marque font état de problèmes liés au clavier de leurs MacBook.

Apple n'a toujours pas réglé le problème de clavier des MacBook

Crédits pixabay.com

Et cela continue, même si une modification censée résoudre les problèmes (pose d’un film de protection) a été apportée par la marque pour les nouvelles générations de ses portables, à l’instar du MacBook Air de 2018.

Des problèmes de fonctionnement reconnus par Apple

En effet, depuis qu’Apple a choisi en 2015 de doter les touches du clavier de ses MacBook de ce mécanisme de type papillon (le mécanisme qui remet en position la touche après que l’on ait appuyé dessus), des utilisateurs ont remonté des problèmes et se sont plaints. Les touches les plus évoquées sont « R » et « E ».

Sur la page du service de prise en charge des problèmes liés au clavier, Apple reconnaît trois problèmes principaux, à savoir le blocage d’une touche ou de plusieurs touches (après quelque temps d’utilisation), des caractères qui n’affichent pas à l’écran alors que la touche est enfoncée, ou au contraire se répètent intempestivement.

Néanmoins, la liste des appareils éligibles à la prise en charge des problèmes liés au clavier ne fait pas mention du MacBook Air, ce qui suggère que ce modèle ne devrait pas être sujet à ces soucis, comme le laisse croire la récente vidéo de la journaliste du Wall Street Journal à propos de son MacBook Air de 2018.

Que faire alors si vous pensez avoir les mêmes soucis ?

Si l’achat de votre MacBook est assez récent, vérifiez que vous bénéficiez encore de la garantie d’un an à compter de l’achat. Si c’est le cas, vous n’aurez qu’à passer chez votre revendeur Apple afin que ses techniciens nettoient et éventuellement remplacent les touches qui posent problème.

Et si cela ne marche toujours pas, ils pourront remplacer le clavier en intégralité.

Si votre MacBook est plus vieux, vérifiez sur la liste des appareils éligibles sur le site d’Apple que votre produit y figure puis passez chez votre revendeur Apple pour les détails du service de prise en charge.

En tout cas, c’est bien la première fois que la marque présente des excuses auprès des utilisateurs pour les désagréments que cela occasionne, tout en tempérant que ces problèmes ne concernent qu’une petite partie des possesseurs de MacBook.

Mots-clés applemacbook