Apple Pay arrive en France aujourd’hui, et en douceur

Nous en parlions il y a peu, Apple Pay s’installe progressivement sur notre continent. Après s’être notamment implanté au Royaume-Uni, le service de paiement d’Apple arrive en douceur chez nous dès aujourd’hui, mais avec seulement deux partenaires affiliés, pour un démarrage sous le signe de la prise de température du marché français.

Il est vrai qu’en France le paiement par smartphone est peu répandu, la faute peut-être à la carte bancaire bien enracinée dans nos habitudes de consommateurs, et pour beaucoup synonyme de sécurité. Apple et ses partenaires auront donc fort à faire pour changer tout ça, et proposer une nouvelle alternative de paiement.

Apple Pay débarque aujourd'hui

Apple Pay débarque en France dès aujourd’hui

Tranquillement le matin, doucement l’après midi, telle pourrait être la devise d’Apple concernant le lancement de son service de paiement dans les commerces de l’hexagone. Seuls deux partenaires sont affiliés pour l’heure, Carrefour et BPCE (organe central commun à la Banque populaire et à la Caisse d’épargne).

Carrefour et BPCE parés à l’action

Alors que Carrefour va mettre en place dans ses supermarchés et hypermarchés le règlement via Apple Pay, la société prévoit aussi de mettre cette option de paiement à disposition de ses clients Carrefour Banque et plus particulièrement à ceux disposant de la carte Pass MasterCard.

Les banques de la BPCE comptent pour leur part proposer Apple Pay à leurs clients détenteurs d’une carte VISA, qui pourront alors régler leurs achats via le service d’Apple dans les commerces proposant le paiement sans contact.

Apple Pay, comment ça marche ?

Le système de paiement d’Apple fonctionne via l’antenne NFC (Near Field Communication), présente sur certains de leurs appareils, on pense notamment aux iPhones 6s, 6 et SE ou à l’iPad. Le règlement s’effectue donc sans contact et sans intervention des commerçants. Il faudra toutefois valider l’achat en activant la fonction « Touch ID » de son appareil, permettant de sécuriser la transaction grâce à son empreinte digitale.

Côté sécurité Apple certifie que les informations bancaires ne sont stockées ni sur les appareils ni sur ses serveurs, et que chaque transaction se voit attribuer un numéro unique.

Il faut dire que ces derniers temps, la firme de Cupertino renforce les mesures de sécurité de ses différents services, et il va de soi qu’Apple Pay paraît être un de ceux les plus sensibles. Espérons que ces mesures seront suffisantes pour garantir la fiabilité de ce nouveau mode de paiement.

Mots-clés appleapple pay