Clicky

Apple Pay est victime de son succès en Chine

Apple Pay est arrivé en Chine la semaine dernière, pour le plus grand bonheur des croqueurs de pommes vivant sur le territoire. Ils l’attendaient de pied ferme et ils ont évidemment été très nombreux à se jeter dessus à sa sortie. Un peu trop nombreux d’ailleurs car les serveurs de la solution n’ont pas tenu la charge.

Annoncé en septembre 2014, Apple Pay était uniquement disponible aux Etats-Unis à ses débuts mais il est arrivé au Royaume-Uni l’année dernière, en plein coeur de l’été.

Apple Pay Chine

Apple Pay rencontre quelques problèmes en Chine.

Apple a visiblement décidé de passer la seconde car il a fait le choix de le lancer en Chine la semaine dernière.

Apple Pay est disponible en Chine depuis la semaine dernière

Ce choix peut surprendre mais il n’a rien d’étonnant car les produits de la marque sont extrêmement populaires sur le territoire chinois. Elle occupe même la troisième place du podium en terme de parts de marché, derrière Xiaomi et Huawei.

En outre, il ne faut pas non plus perdre de vue le fait que le marché chinois représente à lui seul un peu plus de 1,3 milliard d’individus. Dans ce contexte, on comprend évidemment ce qui a poussé la Pomme Croquée à lancer son service de paiement mobile dans le pays.

Mais voilà, tout ne s’est malheureusement pas passé comme prévu.

Apple Pay a effectivement été victime de son succès et les serveurs de la firme n’ont pas tenu la charge. De nombreux utilisateurs se sont alors retrouvés face à de vilaines erreurs système en tentant de configurer leur(s) carte(s) bancaire(s) dans l’application.

Face à la situation, un représentant de la société a pris la parole pour présenter ses excuses. Il a notamment promis que tout rentrerait dans l’ordre à la fin de la semaine mais cela n’a pas été le cas et de nombreux utilisateurs se plaignent ainsi sur Weibo de ne pas pouvoir profiter de la solution.

Apple a opté pour un déploiement progressif

Fait intéressant, Apple a publié un autre communiqué de presse quelques heures plus tard en précisant qu’il avait opté pour un déploiement progressif de sa solution et que son infrastructure n’était pas en cause.

D’après les chiffres communiqués par Mashable, plus de 10 millions de personnes se seraient inscrites sur le service en l’espace d’une heure et 38 millions de cartes bancaires auraient été liées à la solution en Chine.

Ces chiffres sont très impressionnants, c’est vrai, mais Apple n’est pas le seul à s’intéresser au paiement mobile sur le territoire et il doit ainsi faire face à un concurrent de taille : Alibaba.

Ce dernier compte actuellement 400 millions d’utilisateurs sur le territoire et il détient ainsi un peu plus de 70% du marché.

Mots-clés appleapple pay

Share this post

Frédéric Pereira

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.