Clicky

Apple pourrait se tourner vers Intel pour les puces 5G de ses futurs iPhone

Apple serait-il sur le point de changer son fusil d’épaule en ce qui concerne le choix de son fournisseur de puces modem ? La question se pose alors que la firme à la pomme est toujours en conflit ouvert (comprenez en procès) avec Qualcomm, son fournisseur actuel en la matière, et que les dernières rumeurs font état d’un rapprochement avec Intel, potentiellement fructueux pour l’avenir.

Selon les sources du site américain Fast Company, les discussions entre Apple et Intel seraient en effet bien avancées, à tel point que plusieurs milliers d’ingénieurs de la firme de Santa Clara seraient déjà à l’oeuvre sur les puces 5G qui pourraient équiper les prochains modèles d’iPhone.

La firme à la pomme pourrait laisser tomber Qualcomm au profit d’Intel en tant que fournisseur de puces 5G pour les prochaines générations d’iPhone.

Toujours selon les informations glanées par Fast Company, décrocher un contrat avec Apple pour les modems serait devenue la priorité absolue d’Intel pour les prochains mois. Un marché que la firme pourrait toutefois décrocher sans trop de difficulté compte tenu des relations fichtrement tendues entre Apple et Qualcomm ces derniers temps. On se rappellera toutefois que le fondeur de San Diego avait récemment indiqué avoir déjà été en mesure de transmettre leur dernier modem à Apple. Le premier arrivé sera-t-il le premier servi ? Pas si sûr…

Intel à l’oeuvre sur des modems 5G depuis plusieurs mois déjà

De son côté Intel, s’active sur la technologie 5G et sur les modems qui vont avec depuis déjà un bout de temps. La firme avait ainsi présenté au CES de janvier dernier une puce 5G, et l’on a appris hier qu’elle avait été capable de passer un appel 5G de bout en bout grâce à ladite puce.

Intel pourrait donc être fin prêt à délivrer à Apple ces fameux modems si un contrat venait à être signé pour les futurs iPhone 5G – que l’on imagine être présentés à l’horizon 2019-2020.

À noter qu’Intel est déjà – du moins partiellement – dans les petits papiers d’Apple. Les deux firmes sont en effet déjà partenaires sur les modules 4G des iPhone actuels, Intel venant en complément de Qualcomm en la matière. Ce n’est d’ailleurs une surprise pour personne, la firme de Cupertino cherchant à se défaire de Qualcomm autant que possible.

Share this post

Nathan

Breton (presque) pure souche, Nathan est un nerd mordu d'Histoire avec un grand H et de Rock avec un grand R. Selon lui, en matière de musique, plus c'est vieux... mieux c'est.