Apple refuse d’aider ses clients victimes d’un virus

Mac Defender, Mac Protector, ces deux noms vous disent peut-être quelque chose. Et pour cause puisqu’il s’agit d’un malware particulièrement vicieux et qui s’attaque à toutes les machines fonctionnant sur Mac OS X. Une véritable cochonnerie qui a valu quelques sueurs froides à un grand nombre d’utilisateurs. Des utilisateurs qui se sont bien entendu précipiter vers les Genius de l’Apple Store le plus proche de chez eux pour tenter d’obtenir de l’aide. Oui et bien la prochaine fois, il vaudra mieux qu’ils ne prennent pas la peine de se déplacer puisque Apple a demandé à ses employés dans une note interne de ne pas venir en aide aux utilisateurs tombés dans ce terrible piège. En gros, si vous êtes victime d’un virus, vous n’avez qu’à vous débrouiller par vos propres moyens…

Rappelons tout-de-même le fonctionnement de Mac Defender / Mac Protector pour ceux qui n’en ont pas encore entendu parler. Globalement, le fonctionnement de ce malware est relativement simple. L’internaute se rend sur un site, une fenêtre surgit sur son écran l’informant que son ordinateur est infecté, le message est accompagné d’un bouton pour télécharger un antivirus, l’internaute clique dessus et c’est terminé. Le prétendu antivirus n’en est pas un et c’est précisément à partir du moment où nous allons l’installer sur notre ordinateur que son dernier va subir l’attaque d’un virus. Autant dire qu’il s’agit là d’un stratagème connu mais qui n’était jusqu’alors que l’apanage des machines tournant sous Windows.

Mais pour tous ceux qui sont sur Mac OS, ce malware est totalement inédit. C’est sans doute la raison pour laquelle un bon nombre d’internautes sont tombés dans le panneau et ont ainsi entrepris de contacter très rapidement les techniciens de leur constructeur. Jusque là, rien de très anormal mais c’est finalement la réaction d’Apple qui ne manquera pas d’en étonner plus d’un.

Car en effet, la firme a expressément demandé à ses employés de ne pas intervenir et de ne pas venir en aide aux utilisateurs qui sont tombés dans le panneau. Selon la firme, l’élimination d’un malware ne fait pas partie des services qui peuvent être rendus par les techniciens du programme AppleCare ou même par les employés travaillant dans les différents Apple Store qui parsèment le monde. Ainsi donc, il est demandé à ces derniers de ne pas communiquer de quelque façon que ce soit sur ce fameux malware. Pire, ils n’ont même pas le droit de confirmer l’infection. Tout ce qu’ils peuvent faire, finalement, c’est de pousser les clients à télécharger un antivirus sur… le Mac App Store.

Concrètement, donc, Apple prépare l’avenir. Mac OS X se vend de mieux en mieux et le système risque par conséquent d’être de plus en plus la cible des créateurs de virus. Dans ce contexte, plutôt que de faire face à ses responsabilités, la firme préfère tourner le dos à ses clients et les laisser seuls face à cette délicate situation. Le pire, c’est que la marche à suivre pour se débarrasser de Mac Defender / Mac Protector est franchement très simple. D’ailleurs, si vous en êtes victime, toute la marche à suivre est expliquée dans cet article. Pour le reste, si vous ne parvenez pas à éradiquer ce malware, vous pouvez toujours tenter le coup et téléphoner à l’un des techniciens de la firme. Lors d’une entrevue avec un journaliste de ZDNet, l’un de ces dernier a de toute façon révélé que cette note n’allait pas être respectée.

Parfois, la désobéissance est la réponse la plus viable.



Frédéric Pereira est l'auteur de cet article

Floodeur compulsif, est très actif sur Twitter ou encore sur Facebook. Sachez en outre que la Fredzone a une page sur Google+.

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

  • Borderlands Legends : arrivée sur iOS avant la fin du mois

    Borderlands Legends : arrivée sur iOS avant la fin du mois

    Il paraît que nos smartphones et nos tablettes tactiles sont en train de prendre le pas sur les consoles portables. Même que ce serait précisément pour cette raison que les ventes de Nintendo 3DS et de PS Vita peineraient à décoller. Si c’est le cas, alors ce n’est pas prêt de changer puisque les éditeurs sont effectivement de plus en plus nombreux à adapter leurs titres sur les plateformes mobiles. Preuve en est, d’après Eurogamer, Gearbox pourrait même lancer avant la fin du mois Borderlands Legends sur iOS ! Oui, un Borderlands sur iPhone, iPod…

  • Dropbox : un nouveau client en version bêta pour Windows, Mac OS et Linux

    Dropbox : un nouveau client en version bêta pour Windows, Mac OS et Linux

    Dropbox est un outil fantastique, c’est un fait. Ce n’est pas le seul du genre, il existe pléthore d’autres plateformes du même genre, mais il fait tout de même bien ce qu’on lui demande. Et justement, la firme vient tout juste de lancer son nouveau client en version bêta, un client dont il est possible de profiter dès à présent et qui supporte les trois principales plateformes du marché, à savoir Windows, Mac OS et Linux. Moralité, si vous utilisez vous aussi ce chouette petit outil au quotidien, alors quelque chose me dit que vous…

  • Utopia : 10 nouveaux niveaux pour Angry Birds Space

    Utopia : 10 nouveaux niveaux pour Angry Birds Space

    Si vous avez craqué pour le très bon Angry Birds Space, alors vous vous êtes sans doute rendu compte que Rovio a déployé hier dans l’après-midi une toute nouvelle mise à jour pour son nouveau hit. Une mise à jour qui n’apporte pas grand chose de neuf à part une toute nouvelle planète – Utopia de son petit nom – et 10 nouveaux niveaux. Bon, remarquez, c’est quand même pas mal et ça ne manquera sans doute pas de réjouir tous ceux qui avaient terminé le jeu. Là, au moins, ils vont avoir de quoi…


  • http://www.apwn.fr apwn

    C’est sûr que la ça fait pas très vendeur. Car même si ce n’est pas leur boulot, au final c’est l’image de marque qui en pâtit.

    Ça aurait été plus simple de mettre au point un patch et de le distribuer aux personnes concernées …

  • Zattom

    Les Mac étant devenu tout public, l’OS va être source de problèmes dans peu de temps. Devenant ainsi, avec le plus grand respect que je leur dois, une passoire Windows-like.

  • kismee

    Oui, ça m’a toujours fait rire quand mes potes utilisateurs de Mac se vantaient auprès de moi, utilisateur pc, qu’eux n’avaient jamais de soucis de virus, que mac os-x c’était de la balle et windows rempli de virus etc… c’est sûr qu’un système qui n’est pratiquement jamais attaqué sera plus « sain » par défaut, mais comme on commence à entendre parler de cochonneries qui se baladent de plus en plus sur les mac, certains vont peut être commencer à déchanter (je ne leur souhaite pas non plus, j’suis pas trop rancunier :P ).

    La rançon du succès ? En tout cas, vu le prix des produits apple en général, j’aurai pensé que le sav aurait pu être un peu plus efficace …

  • Pingback: Apple refuse d’aider ses clients victimes d’un virus – Fredzone | Actus-infos.com

  • Marque de jacky

    ça fait déjà quelques années que l’ont voit des virus sur mac. Mais pourtant les Clients apple quand on leur parle et on leur demande pourquoi avoir choisi un Mac, la réponse est…. roulement de tambours….. parce que y’a pas de virus! Donc ça fait bien les pieds aux mecs qui se la pète avec un « PC » floqué d’une pomme a 1000€. C’est fini les ordinateurs Mac depuis qu’ils se sont standardisé, surtout que Mac OS est équivalent a un bon Mandriva… C’est les Distribution Linux qui vont profité de ce genre d’affaire, et microsoft.

  • kismee

    @Marque de jacky : Un des points noirs de Windows qui aurait éventuellement pu me faire basculer vers la pomme il y a quelques années, c’était la stabilité du système. Depuis windows xp, voire disons.. windows 7, celle-ci est pour ainsi dire identique à celle de mac os-x. Depuis que je suis sous seven, je n’ai jamais eu d’écran bleu, extrêmement peu de bugs venant du système (un soft TIERS mal programmé reste un truc mal programmé…).

    Les choses qui me dissuadent le + pour un passage à Linux ou OS-X sont le manque de logiciels compatibles (ex: photoshop sous linux) ou bien le prix (pour mac)… et puis quand on est un gamer comme moi, le « choix » est vite limité…

  • Yoav

    Ben, oui….c était évident qu Apple n aider pas les clients… Tant qu ils peuvent pomper de l oseille….!! Au prix ou sont les produits, ils peuvent faire un effort!

  • Carl

    Je vois pas le problème, et je ne pense pas qu’un service technique d’une quelconque entreprise viendrait en aide à ce genre de cas.
    Encore si c’était du à une faille dans le système, d’accord, mais là, c’est l’utilisateur lui-même qui a installé ce rogue, c’est ça faute s’il est trop bête pour pas se rendre compte de la supercherie.

    Après, c’est sûr que donner une page avec une solution, ça ne mange pas de pain.

  • Seb

    Arf, prenons le problème à la base : NE PAS CROIRE TOUT CE QU’ON LIT !
    Qui va aller cliquer sur un lien de ce genre franchement ? Ah oui, la même masse d’internautes qui fait suivre les messages et autre liens vidéos facebook etc…

  • Lucas

    @Seb le problème, c’est que quand un de tes arguments de vente c’est « y a pas de virus », ben le mec lambda, aujourd’hui client chez Apple, parce que ses potes lui ont dit de le faire, il vois un truc, il clique, parce qu’il se sent en sécurité. A tort.

  • nexgen

    ca fait plaisir de voir enfin quelque merde sur mac ^^
    perso sous win je n ai plus jamais eu de soucis depuis que je sais ou dl et que je n ai plus norton ^^ et oui on debute tous un jour (win98se alala que de souvenir )

    quand je vois le service apple sa fait rire… car si sous windows on a 15000hotfix les ingenieur apple sont pas foutu d en sortir un petit… dir que vous payer ca 3fois plus cher a meme config pc… c est comme l iphone c est NUL !!!

    bon treve de plaisanterie cela prouve bien qu aucun systeme n est impenetrable et demandez vous si vous n avais pas des attack reseaux ( oui meme sur mac …)car si les virus les trojan et aute backdoor existe c est bien le reseau que les user mac protege le moins..

    pour ce rogue ( de noobs ) hip hip hip houraaaaaaa bienvenu au windows club du hacking mdrrrr tous dans la meme merde ;)

  • boris

    au prix des articles apple, la sav pourrait au moins conseiller à distance ses clients !
    sur ce site, ils expliquent se débarrasser de mac protector, c’est gratuit. dingue!
    http://www.malwarecity.fr/blog/mac-protector-menace-les-utilisateurs-mac-1025.html

  • http://juicyapple.fr Zetura

    Tu oublies de préciser quelque chose. Il ne suffit pas de cliquer sur la fenêtre surgissante et HOP par magie le malware est installé… Il faut avant tout rentrer ton compte administrateur pour l’autoriser à s’installer. C’est donc simplement l’incompétence des gens qui amène à ces problèmes.

    Alors oui, Apple pourrait conseiller un anti-virus, mais Apple quand ils font quelque chose, ils se doivent de le faire bien pour la marque, et si jamais ils recommandent un anti-virus qui finalement ne s’avère pas top, ça va, encore une fois, leurs retomber dessus.

    Pourquoi faire tout un plat que Apple n’aide pas ses utilisateurs alors que avec n’importe quel PC, personne n’appellera Microsoft ou le constructeur.
    Sans oublier que ceux qui râlent et critiquent le plus Apple dans cette affaire, ce sont les utilisateurs de PC, assez ironique…

  • Parker_

    Oh mon dieu Apple tourne le dos à ses clients ? oh mince, les utilisateurs MAC vont devoir « s’investir » un peu pour savoir comment fonctionne vraiment leur PC.
    huhuhu…

  • Pingback: Mac Protector / Mac Defender : Apple va finalement réagir ! | Fredzone

  • Articles Populaires -

  • Les Bons Plans -

  • Articles au hasard -