Apple s’intéresse de près à la reconnaissance faciale

Apple dépose chaque année des centaines de brevets différents. Ils ne débouchent pas tous sur des produits commercialisables, c’est vrai, mais ils donnent au moins une idée des pistes envisagées par le constructeur. Et cela tombe assez bien car le dernier document délivré par l’UPSTO décrit un nouveau système de reconnaissance faciale pensé pour… l’iPhone et l’iPad.

Ce n’est pas vraiment une révélation mais la Pomme Croquée s’intéresse depuis longtemps à la biométrie et elle a même été une des premières sociétés à intégrer un lecteur d’empreintes digitales à un smartphone.

Reconnaissance faciale Apple

Apple plancherait sur un système de reconnaissance faciale pensé pour ses terminaux nomades.

Si l’on en croit ce fameux brevet, elle n’aurait pas l’intention d’en rester là et elle envisagerait ainsi de développer un nouveau système d’identification reposant sur de la reconnaissance faciale.

Apple a racheté une entreprise spécialisée en 2010

L’utilisateur n’aurait donc qu’à se placer face à son téléphone pour le déverrouiller. Même chose évidemment pour sa tablette.

Jusque là, rien de transcendant, donc, mais il y a tout de même un détail intéressant. D’après la description de ce document, ce système serait spécialement étudié pour réduire au maximum les distorsions biométriques et l’impact de la lumière ambiante.

En d’autres termes, il devrait donc mieux fonctionner que les systèmes de déverrouillage concurrents.

Il faut rappeler que ce n’est pas la première fois que la firme s’intéresse à ce sujet. En 2010, Apple avait effectivement dépensé plusieurs millions de dollars pour mettre la main sur Polar Rose, une boite suédoise spécialisée dans la reconnaissance faciale.

Elle a aussi intégré plusieurs outils de ce genre à ses propres logiciels, et notamment à iPhoto. Il ne serait donc pas étonnant qu’elle cherche à aller encore plus loin en intégrant une fonction de ce genre à la prochaine version de sa plateforme mobile.

iOS 9 ? Non, sans doute pas. En tout cas, les premières analyses des développeurs n’ont rien donné. Si Apple doit réellement intégrer un système de ce type à sa plateforme, alors il ne le fera sans doute pas avant iOS 10 et, par extension, avant le lancement de l’iPhone 7.

Via

Mots-clés applebrevets