Apple Store : le responsable de l’attaque à la boule de pétanque condamné

L’Apple Store de la Toison d’Or à Dijon a reçu une très étrange visite l’année dernière. Un homme âgé d’une trentaine d’années est en effet venu dans la boutique et a fracassé les appareils présentés en exposition à l’aide d’une boule de pétanque. Il vient d’être condamné par la justice.

L’affaire remonte au mois de septembre de l’année dernière. Yann, un trentenaire originaire de la ville de Dijon, est entré dans l’Apple Store situé à la Toison d’Or en début d’après-midi et il s’est directement dirigé vers l’étal présentant les iPhone 7 et les iPhone 7 Plus.

Pétanque

Ensuite, il a attrapé une boule de pétanque cachée dans son sac à dos et il a commencé à massacrer consciencieusement les modèles exposés.

Il a massacré des dizaines de téléphones avec une boule de pétanque

Plusieurs personnes ont évidemment tenté de le raisonner, à commencer par les employés de la boutique, mais leurs supplications n’ont pas eu l’effet escompté et l’homme s’en est ensuite pris à un ordinateur avant d’être interrompu par les vigiles du centre commercial.

Yann a tenté de leur fausser compagnie, mais cela n’a pas fonctionné et la police est arrivée quelques minutes plus tard pour l’arrêter et le placer en garde à vue.

Un client du magasin a pu filmer toute la scène et la vidéo a naturellement fini sur YouTube et les réseaux sociaux. Elle a été visionnée un peu plus de 1,2 million de fois en l’espace de quelques mois. Pour expliquer son geste, Yann a tout simplement indiqué que la firme avait refusé de se plier aux directives européennes et de lui rembourser un produit acheté par ses soins. Las de se faire balader de service en service, il a donc décidé de rendre visite à la boutique pour expliquer sa vision des choses… à grands coups de boule de pétanque.

Six mois de prison avec sursis

L’homme est passé devant le tribunal et il a été condamné en première instance à six mois de prison avec suris et à une mise à l’épreuve, avec des obligations de travail et d’indemnisation des victimes.

La sentence s’accompagnait d’une interdiction de se présenter au centre de commercial pendant deux ans et à 300 € d’amende… avec 18 298 € à reverser à Apple à titre de dommages et intérêt.

Toutefois, son avocate et Apple ont tous les deux contesté le montant de l’indemnisation et l’affaire a donc été rejugée à la mi-octobre.

Cette fois, Yann a été condamné à six mois de prison avec sursis et à une mise à l’épreuve de deux ans avec une interdiction de se rendre à la Toison d’Or pendant deux ans et 300 € d’amende pour violence… mais aussi au paiement de 17 548 € de dommages et intérêts à Apple et de 1 500 € de dommages et intérêt à l’agent de sécurité du centre commercial.

Bref, la pétanque et les courses ne font clairement pas bon ménage.