Clicky

Apple travaille sur une « charnière vivante » pour ses prochains MacBook

Apple vient d’apporter une nouvelle mise à jour à l’un de ses brevets déposés en l’an de grâce 2013. Cette update concerne la charnière des futurs MacBook et fait notamment mention d’une « charnière vivante ». Elle serait dans les faits ultra flexible et pourrait s’apparenter, selon 9to5Mac, au système adopté par Microsoft sur son Surface Book en 2015.

Pour rappel, ce système, décrit à l’époque par la firme de Redmond comme « une charnière à pivots dynamiques », permet à l’appareil de se replier sur lui même sans avoir besoin d’une charnière « mécanique » traditionnelle. Son système lui permet en outre de libérer l’écran à la volée et de le replacer à l’envers en vue (par exemple) d’utiliser le laptop en mode tablette. Inconvénient de cette dernière, elle ne permet pas à la partie écran de reposer complètement à plat sur la partie clavier.

Selon les derniers brevets déposés par Apple, la marque travaillerait toujours à la conception d’une charnière ultra flexible surnommée « charnière vivante ». Elle serait bien sûr destinée aux futurs MacBook.

Apple pourrait donc avoir pour projet de faire mieux que Microsoft en partant sur un système semblable, mais peut-être plus perfectionné encore. C’est du moins ce que le temps de développement accordé à ce fameux projet peut laisser espérer. Notons toutefois qu’Apple dépose – et « alimente » parfois pendant des années – de nombreux brevets qui ne voient pas tous nécessairement le jour. Attention donc de ne pas prendre les présentes infos pour argent comptant.

Une charnière constituée d’un « unique matériau rigide » ?

Si l’on en croit les notes de la firme à la pomme, la marque n’aurait toutefois pas l’intention d’adopter, à l’instar de Microsoft, un système basé sur quatre pivots articulés. Un seul et unique matériau rigide pourrait ici être utilisé. Voici la description qu’Apple apporte à son brevet :

« Une charnière pour ordinateur portable peut être conçue à partir d’un unique matériau rigide doté d’une portion flexible positionnée au centre du matériau solide. Cette partie flexible permettrait alors à ce matériau rigide d’être plié en deux et de se comporter ainsi comme le capot d’un laptop. La partie supérieure pourrait supporter l’affichage, et l’autre partie pourrait embarquer le clavier et le trackpad. L’intérieur de ce matériau pourrait accueillir l’ensemble de l’électronique employé sur des ordinateurs portables traditionnels« .

En prenant de grosses pincettes, l’idée d’Apple serait donc de proposer un nouveau MacBook monté dans une seule et même pièce de métal. Le résultat promettrait d’être esthétique et permettrait en outre à la marque de simplifier son processus d’assemblage. Reste évidemment à savoir si ce joli projet verra un jour la lumière immaculée des Apple Store ou non…

Mots-clés applemacbook

Nathan

Breton (presque) pure souche, Nathan est un nerd mordu d'Histoire avec un grand H et de Rock avec un grand R. Selon lui, en matière de musique, plus c'est vieux... mieux c'est.