Clicky

Apple : Tumblr éjecté de l’App Store suite à une affaire de pédopornographie

Mais qu’est-il advenu de l’application Tumblr sur l’App Store ? Nous avons désormais la réponse. Depuis le 16 novembre dernier, la plateforme de microblogage (rachetée par Yahoo en 2013) avait complètement disparu du magasin d’application d’Apple. Le problème, qui ne touche visiblement pas Android (l’appli est toujours dispo au téléchargement sur le Google Play Store), résulterait de la diffusion, sur la plateforme, de contenu à caractère pédopornographique. De quoi pousser Apple – particulièrement attaché à l’idée de préserver ses plateformes et services de tout contenus inappropriés – à agir de manière radicale en évinçant diligemment Tumblr.

Habituellement très permissif avec ses usagers, Tumblr permet notamment de partager des images et vidéos explicites, exactement comme sur Twitter. D’après le communiqué publié sur le tard par Tumblr, le système de traitement employé pour scanner les contenus uploadés sur la plateforme aurait échoué à repérer des images pédopornographiques. De toute évidence, l’application pourrait toutefois revenir sur l’App Store une fois le tir corrigé… du moins si Apple donne son aval.

Signalée disparue de l’App Store depuis le 16 novembre dernier, l’application Tumblr a bel et bien été supprimée du magasin d’applications d’Apple suite à une affaire de pédopornographie.

Souvent moqué pour sa pudibonderie, Apple – et sa légendaire vigilance en matière de contenus inappropriés – pourrait bien sortir grandi de cette affaire, notamment vis-à-vis de Google qui, de son côté, ne semble pas avoir bougé d’un iota. Tumblr assure pour sa part que revenir sur l’App Store est sa « priorité numéro une« , mais n’a pas été en mesure de donner un quelconque créneau pour son come-back.

Les lacunes préoccupantes du système de filtrage anti-pédopornographie révélées au grand jour

Comme le pointe The Verge, le service de microblogage est habitué à être la cible de critiques pour le contenu qu’il autorise. L’approche de la plateforme, ouvertement ouverte aux contenus « adultes » et à la nudité, lui avait d’ailleurs valu d’être brièvement interdite en Indonésie. Mais être la cible d’une suppression suite à des problèmes de pédopornographie est, à notre connaissance, une première pour Tumblr. Un mal que le service ne peut clairement pas se permettre de tolérer.

Dans son communiqué, la filiale de Yahoo assure faire preuve de sérieux dans son traitement des images et contenus uploadés sur ses serveurs, et indique collaborer avec ses pairs pour contribuer à endiguer le fléau de la pédopornographie sur le web. Un problème qui touche « l’industrie dans son entier« , se défend la firme.

Dans le cas présent, le logiciel permettant à Tumblr de scanner les contenus envoyés par les utilisateurs aurait fait correctement son travail, en les comparant avec la base de donnée mondiale permettant d’identifier les contenus pédopornographique. Le souci vient apparemment du fait que les images (hautement) répréhensibles repérées sur la plateforme n’auraient tout simplement pas été répertoriés en amont sur la base de données précédemment évoquée. Tumblr explique avoir fait le ménage sur son service et assure redoubler d’efforts pour limiter au maximum les risques qu’un problème similaire ne se reproduise.

Nathan

Breton (presque) pure souche, Nathan est un nerd mordu d'Histoire avec un grand H et de Rock avec un grand R. Selon lui, en matière de musique, plus c'est vieux... mieux c'est.