Clicky

Apple utilise une quarantaine de trackers BitTorrent dans son campus

BitTorrent est régulièrement pointé du doigt par les ayants droit mais la technologie ne se limite pas au partage d’oeuvres protégées par les droits d’auteur. En réalité, elle est même présente dans pas mal d’entreprises et il semblerait qu’elle soit très appréciée par une boite mondialement connue, une boite qui brasse des millions de dollars chaque année : Apple.

En fouinant sur Shodan.io, un site capable de scanner les ports réseau des serveurs accessibles en ligne, TorrentFreak a effectivement découvert que la firme avait mis en place pas moins de 38 trackers BitTorrent sur son campus de Cupertino.

Apple BitTorrent

Apple a mis en place plusieurs trackers BitTorrent sur son campus, mais on sait pas à quoi ils servent.

Amusant, mais ce n’est pas fini car si vous lancez la même recherche ce matin (il faudra créer un compte sur la plateforme pour pouvoir utiliser les filtres), alors vous trouverez 6 trackers de plus.

Apple a déployé plusieurs trackers BitTorrent sur le campus de Cupertino

Face à cette découverte, le site a immédiatement contacté Apple pour tenter d’en savoir plus mais il n’a obtenu aucune réponse de la part de la firme. Il s’est alors rabattu sur le CEO de Shodan qui lui a confirmé que les résultats affichés par son service étaient corrects.

Alors bien sûr, si la Pomme Croquée a mis en place plusieurs trackers sur son campus, ce n’est certainement pas pour partager plus facilement la dernière saison de Game of Thrones.

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, cette technologie ne s’adresse pas uniquement aux pirates. Elle est aussi très utilisée en entreprise pour faciliter le partage de certains fichiers volumineux.

Twitter, par exemple, l’a intégré en 2010 pour faciliter le processus de mise à jour de ses serveurs. En procédant de la sorte, la firme a gagné pas mal de temps puisque le déploiement de ses correctifs ne lui prend plus que 12 secondes, contre… 40 minutes avec l’ancienne méthode.

BitTorrent est de plus en plus présent en entreprise

BitTorrent a d’ailleurs lancé récemment un nouvel outil pour faciliter la synchronisation des fichiers au sein d’un groupe de travail. Sync est totalement gratuit et il est disponible sur la plupart des plateformes du marché.

Cela vaut pour Windows et Linux, mais également pour iOS et Android.

Grâce à cet outil, les entreprises n’ont plus besoin de passer par le « cloud » pour partager leurs documents et c’est évidemment une bonne chose compte tenu de la confidentialité de certains fichiers.

Si vous voulez en savoir plus sur cette solution, vous pouvez vous rendre sur cette page qui détaille son fonctionnement mais également ses fonctionnalités.

Il n’est donc pas surprenant que cette technologie soit aussi utilisée par Apple mais il y a tout de même une question qui reste en suspens : pourquoi ces trackers sont-ils accessibles de l’extérieur ? Et ça, malheureusement, nous n’en savons rien du tout.