Apple va annoncer le rachat de Beats cette semaine. Avec un chèque moins gros que prévu.

Apple et Beats marcheront apparemment bientôt main dans la main. Ce n’est pas moi qui le dis, mais le New York Post et, avant lui, le Financial Times. Des publications très sérieuses, qui inspirent confiance et qui ne peuvent pas se tromper. Du moins pas dans l’absolu. Formidable, et ce n’est pas fini car cette acquisition devrait être officialisée quelque part dans ces prochains jours, et peut-être même avant la semaine prochaine. Même que Beats aurait revu ses prétentions à la baisse pour que l’affaire soit conclue.

A la base, et d’après des informations en provenance de plusieurs journaux très sérieux, Apple était censé poser sur la table un chèque de 3,2 milliards de dollars pour acquérir la boite de Dr. Dre. Vous imaginez ? Plus de trois milliards de dollars payés cash, sans passer par la case banque. Il y a de quoi donner sérieusement le vertige, non ?

Apple / Beats

Beats Music is coming. Enfin il est déjà là, depuis un moment même, mais ça rendait trop bien comme légende.

Pourquoi investir autant ? Pour quelques casques ? Pour deux ou trois enceintes ? Non, pas du tout. En réalité, la Pomme Croquée serait surtout intéressée par le service d’écoute musicale développé par la société, soit par Beats Music. Un service qui lui permettrait de mieux se positionner sur le secteur et d’offrir ainsi aux internautes une alternative solide à toutes les solutions habituelles.

Après tout, Apple et la musique, c’est une belle histoire d’amour.

Mais voilà, le gros problème dans l’histoire, c’est que Beats Music ne brille pas par son nombre d’abonnés. En réalité, si l’un en croit le dernier reçu émis par la plateforme, alors elle ne compterait pas plus de 110 000 abonnés. C’est peu, surtout comparé aux 40 millions d’abonnés actifs que compte Spotify. La firme de Cupertino aurait ainsi décidé de revoir son offre à la baisse, se contentant ainsi d’un chèque de… trois milliards de dollars.

Remarquez, c’est déjà pas mal. Avec trois milliards de dollars, on peut faire pas mal de choses finalement.

MAJ : La rumeur disait vrai. Même chose pour le montant du rachat.