Clicky

Apple va baisser le prix de l’iPhone sur certains marchés

Suite à la baisse de vente de ses produits, entrainant par la même occasion une baisse du chiffre d’affaires, Apple envisage d’ajuster le prix des iPhone dans certains pays hors États-Unis, plus particulièrement sur le marché chinois.

Tim Cook, le numéro un de la firme de Cupertino a déclaré que la guerre commerciale entre les États-Unis et la Chine a entrainé une diminution de la vente des produits Apple dans ce pays.

apple

Crédits pixabay.com

Mais il a également affirmé que la tension est en train de s’atténuer et que la vente des iPhone en Chine commence peu à peu à s’accroitre, une information qui a profité au cours des actions de la boîte qui ont connu une faible hausse ces derniers jours.

Le prix de l’image de marque

Néanmoins, l’atténuation des tensions commerciales entre les deux pays ne suffit pas à augmenter la vente des produits Apple pour atteindre le résultat espéré de cette année. Effectivement, il faut le dire, un grand effort sur le porte-monnaie est nécessaire pour pouvoir se procurer la dernière version de l’iPhone.

En effet, avec des prix flirtant bien au-dessus de la barre des 1.000 euros pour les dernières versions comme l’iPhone XS et le XS Max, ce n’est visiblement pas tout le monde qui peut se les offrir. Et ce n’est pas tout, il faut encore dépenser plus pour augmenter le stockage de ces téléphones et être en mesure de profiter pleinement de nos applications et de nos contenus multimédias.

Pensez « Ajustement » plutôt que « réduction » !

Il ne faut pas non plus s’attendre à une « réduction », mais plutôt à un « ajustement » du prix. Apple s’est toujours donné une image de marque premium, flirtant même avec le luxe, et on l’imagine de toute manière mal brader ses produits.

Apple a en effet dès le départ choisi de se spécialiser sur des produits haut de gamme, une stratégie qui ne pourra pas être conciliée avec des prix moyens voire cassés, sauf pour une opération purement promotionnelle – et temporaire – bien évidemment.

Cet ajustement de prix se justifie également par la fluctuation des cours de devise qui n’est pas forcément favorable aux consommateurs des marchés hors États-Unis.

À part la Chine, Tim Cook reste encore silencieux quant aux autres pays qui pourraient bénéficier de cet ajustement.

Mots-clés appleiphone