Apple : vers des iPhones fabriqués aux Etats-Unis ?

Selon le journal japonais Nikkei, Apple aurait contacté ses sous-traitants (Pegatron et Foxconn) pour savoir combien coûterait de rapatrier la fabrication des iPhone aux États-Unis. Une drôle d’idée quand on sait que l’immense majorité des appareils électroniques dont nous bénéficions sont fabriqués en Asie ; notamment pour des raisons de coût de production.

Pour autant, si la firme de Cupertino s’est penchée sur la question ce n’est certainement pas par hasard. Difficile en effet de ne pas penser au contexte politique sur le sol américain, ainsi qu’au président élu et à ses projets pour la compagnie à la pomme. L’intéressé ayant martelé tout au long de sa campagne qu’il comptait « forcer Apple » à faire fabriquer de nouveau ses appareils aux États-Unis.

iphone-backintheusa

Et si Apple envisageait de fabriquer des iPhone « Made in USA » ?

La firme de Tim Cook aurait donc dès juin dernier, cherché à savoir si fabriquer des iPhone aux États-Unis serait viable économiquement parlant. Pour se faire elle aurait  – d’après une source de Nikkei, chez Foxconn – contacté ses deux sous-traitants pour en avoir le cœur net.

Retour au bercail pour les iPhone ?

Sur les deux sous-traitants interrogés, seul Foxconn aurait accepté de se pencher sérieusement sur la question (Pegatron ayant décidé pour sa part de botter en touche).

Pour le Taïwanais la chose serait possible, mais pas donnée. Selon les petits calculs de Foxconn, produire un iPhone aux États-Unis coûterait deux fois plus cher que le faire fabriquer en chine, dans les usines du constructeur.

Si la nouvelle est loin d’être surprenante, reste à savoir si Apple pourrait – du moins sur le papier – procéder à un pareil changement si le besoin s’en faisait sentir.

Une opération réalisable, mais pas vraiment souhaitable pour Apple

En se penchant sur l’étude réalisée par IHS Markit révélant le coût total de fabrication d’un iPhone en Chine (225 dollars, soit 212 euros), on se rend compte qu’Apple – qui commercialise ces mêmes iPhone à partir de 769 € – aurait théoriquement la possibilité de faire fabriquer ses smartphones aux États-Unis.

Une alternative qui ne serait toutefois pas en faveur de la firme en termes de rentrées d’argent, mais qui lui permettrait de se mettre en conformité avec les exigences de Donald Trump si ce dernier en venait à appliquer les mesures de taxation à 45% des produits fabriqués en Chine.

Mots-clés appleiphone