Apple visé par une nouvelle class action… sur les filtres à poussière

Apple se retrouve une nouvelle fois dans une situation délicate. Plusieurs plaignants accusent en effet l’entreprise de ne pas avoir mis en place de filtres à poussières sur les anciens modèles d’iMac et de MacBook. Un choix qui a eu selon eux une incidence directe sur les performances et la stabilité de leurs machines.

Un recours collectif et une action en justice ont même été mis en place contre Apple.

iMac Pro

Les ennemis d’Apple sont nombreux. Hagens Berman Sobol Shapiro en fait partie et il ne lésine pas sur les moyens pour ébranler la réputation de la firme créée par Steve Jobs. Le cabinet spécialisé a déjà remporté plusieurs procès contre Apple. Cet ennemi notoire a également accusé la marque de limiter les performances des iPhone, sans oublier l’affaire sur la fixation du prix des livres électroniques.

Il faut avouer qu’Hagens Berman est passé maître dans l’art d’ébranler la réputation de la marque à la pomme.

La qualité des MacBook et des iMac est remise en doute

Le cabinet spécialisé s’intéresse de près aux performances de MacBook et de iMac commercialisés depuis 2013.

Jusqu’ici, les utilisateurs n’ont signalé aucun problème majeur, mais c’était sans compter sur Hagens Berman. Ce dernier affirme que l’absence de filtres à poussière sur les machines engendre des points noirs sur l’écran. Ajoutez-y une baisse de performances, car la poussière entraverait en plus le fonctionnement des différents composants se trouvant à l’intérieur.

Toujours selon Hagens Berman, Apple refuse de réparer ce défaut technique, ce qui oblige les utilisateurs à y remédier, moyennant des frais de réparation de plus de 500 dollars. Par conséquent, le cabinet incite Apple à rembourser les utilisateurs qui ont dû faire réparer leurs ordinateurs.

Les noms des plaignants sont désormais connus

Le recours collectif lancé contre Apple est orchestré par le cabinet Hagens Berman et les plaignants Nikolas Frenzel, Justin Evans et Kim Ahern. D’autres utilisateurs peuvent adhérer librement au collectif via le site web du cabinet.

L’affaire est actuellement en cours et le procès se tiendra probablement devant le tribunal fédéral du district nord de la Californie, à San José, et toute la question est évidemment de savoir si cette nouvelle class action n’ébranlera pas une fois de plus l’image de la marque.

Mots-clés apple