Apptism, pour savoir tout ce qui se passe sur l’AppStore…

L’AppStore, ce sont des milliers d’applications complètement barrées pour l’iPhone et l’iPod Touch. Certaines de ces dernières sont utiles, pratiques, et d’autres nettement moins. Aussi, pour trouver ce que l’on cherche, on est un peu obligé d’y passer beaucoup de temps. C’est justement pour cette raison qu’a été lancée Apptism, une plateforme qui va vous permettre de trouver efficacement votre bonheur.

Ceux qui me connaissent le savent, je passe beaucoup de temps sur mon iPhone. Avant lui, j’avais déjà la fâcheuse habitude de me comporter comme un véritable autiste numérique mais à présent, c’est encore pire. D’ailleurs, c’est amusant, parce que je ne pensais pas que cela pouvait l’être. Comme quoi, on en apprend tous les jours…

Et avec Apptism, ce sera encore plus dur. Même si j’apprécie beaucoup l’AppStore, il faut bien avouer que ce dernier ne manque pas de défauts. Le catalogue proposé est assez chaotique, on a beaucoup de mal à trouver ce que l’on cherche et, du coup, on fait l’impasse sur certaines applications pourtant très novatrices. En même temps, vu le nombre d’applications disponibles, on peut parfaitement le comprendre.

Apptism référence plus de 3.000 applications à l’heure où j’écris ces lignes. Pour chacune d’entre elles, on peut accéder à une fiche explicative très détaillée, à leur historique mais aussi et surtout à des captures d’écran et des vidéos de démonstration. Autant dire qu’il devient alors plus facile de faire son choix, surtout qu’un système de notation permet de savoir ce qu’en pensent les autres utilisateurs.

Histoire de ne pas perdre le fil, chaque application peut aussi être ajoutée à son profil. On peut donc garder une trace des applications qui ont le plus retenu notre attention et même les partager avec d’autres internautes. Comme un bonheur ne vient jamais seul, il est aussi possible de créer une alerte et d’être tenu au courant, par mail, des évolutions de ces dernières.

Bref, à mon sens Apptism est un service incontournable pour tous ceux qui, comme moi, ne parviennent plus à se passer de leur iPhone ou de leur iPod Touch. Et pour aller plus loin, on pourrait même aller jusqu’à dire que ce service est exactement ce qu’aurait du être l’AppStore. D’ailleurs, allez savoir, peut-être bien que Steve finira par le racheter, hein…