Clicky

Après Movember, dites bonjour à Januhairy, le mois consacré aux poils féminins !

De nos jours, les normes sociales sont de plus en plus nombreuses à être chamboulées. C’est ainsi que les femmes sont invitées à ne plus avoir honte de leurs poils. Laura Jackson, une jeune britannique de 21 ans, a même décidé de lancer un défi quelque peu insolite sur le sujet.

Baptisé « Januhairy, » ce défi propose aux femmes de ne pas se raser ni s’épiler pendant tout le mois de janvier. Le nom du challenge est la contraction des mots anglais « january » et « hairy » qui veulent respectivement dire « janvier » et « poilu. »

Le défi « Januhairy » a été lancé sur Instagram par Laura au début de l’année. La jeune femme a accompagné son post d’un long billet sur les bienfaits de laisser pousser ses poils.

Pour une meilleure acceptation de soi

L’idée de Laura n’est pas sans rappeler le fameux « Movember » qui invite les hommes du monde entier à se laisser pousser la moustache tous les ans durant le mois de novembre.

Le but du challenge est de récolter des fonds pour aider la recherche des maladies masculines comme le cancer de la prostate.

Pour ce qui est de Januhairy, Laura explique que le but du défi est de lutter contre les préjugés et les complexes liés à la présence de poils chez les femmes. Sur son compte Instagram, l’étudiante explique que depuis qu’elle a arrêté de se raser et s’épiler régulièrement, elle se sent beaucoup plus libre et en confiance avec son corps et elle-même.

En proposant ce défi, Laura souhaite ainsi encourager une meilleure acceptation de soi chez les femmes et casser ainsi les standards de la beauté « classique » ou « fantasmée. »

Un véritable succès sur Instagram !

Contre toute attente, Januhairy est un véritable succès sur la toile, en particulier sur Instagram. Elles sont actuellement plus d’une cinquantaine d’internautes à s’être prises au jeu et poster des photos d’elles exhibant fièrement leurs aisselles ou leurs jambes « velues. »

Dans son post Instagram, Laura précise qu’il ne s’agit pas de choquer ou blâmer ceux qui n’adhèrent pas à ses convictions et ne comprennent pas à quel point « Il est normal d’avoir des poils. » Le but est de « se mettre en valeur et mieux se comprendre les uns les autres. »

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Januhairy (@janu_hairy) le

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par LeiaJá (@leiaja) le

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Paul Courtney (@therealmintsauce) le

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par @sweetnsourturkeyleg (@sweetnsourturkey) le

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Dieťa Ohnivých Kvetov (@godsbigsin) le

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par 💖 Bodypositivity 4 all💖 (@bodypos4all) le

Mots-clés instagram