MWC 2017 : Archos est de retour avec les Graphite

Archos est présent à Barcelone cette semaine et le constructeur profitera de l’occasion pour lever le voile sur une nouvelle gamme regroupant deux terminaux : le 50 et le 55 Graphite. Relativement proches l’un de l’autre, ils ont une particularité très intéressante : ils embarquent deux capteurs photo à l’arrière. Simple coquetterie ou feature killer ?

Ces deux téléphones se ressemblent beaucoup. Ils ont droit aux mêmes lignes et aux mêmes matériaux.

Archos Graphite

Le 50 et le 55 Graphite se ressemblent comme deux gouttes d’eau.

Archos les a ainsi pourvus d’une belle coque sombre biton. Le dos de l’appareil est gris, mais le module photo et son flash sont intégrés pour leur part à une languette noire.

Les Graphite, des téléphones qui rappellent beaucoup les Huawei

Il est évidemment difficile de ne pas penser aux derniers terminaux produits par Huawei en observant les photos partagées par le constructeur français.

L’ergonomie est assez classique pour sa part. Les deux boutons dévolus au contrôle du volume sont en effet placés sur la tranche gauche et le bouton de mise sous tension se trouve de l’autre côté, à droite. Les appareils sont dépourvus de bouton frontal et leur lecteur d’empreintes est donc placé à l’arrière, sous le double module photo.

D’après le constructeur, ce fameux bouton serait capable de déverrouiller les terminaux en 0,3 seconde.

Le 50 Graphite est le moins bien loti des deux. Il embarque en effet un écran IPS de 5 pouces limité à une définition de type 720p et il est animé par un SoC MediaTek MT6737 composé de quatre cœurs cadencés à 1,5 GHz, des cœurs épaulés par seulement 1 Go de RAM. C’est très limite par les temps qui courent. L’appareil risque de montrer rapidement ses faiblesses.

Deux modèles et un prix très accessible

Le stockage atteint les 16 Go pour sa part et il est possible de l’étendre avec une carte micro SD. Pour la photo, Archos a opté pour un capteur principal de 13 millions de pixels et pour un capteur secondaire de 2 millions de pixels. Ce dernier se focalisera sur les informations en lien avec la profondeur de champ pour pouvoir produire de beau flou d’arrière-plan.

La 4G répond à l’appel, de même pour le WiFi 802.11n, le Bluetooth 4.1 et le GPS. L’appareil est doté de deux emplacements pour cartes SIM et d’une batterie de 2 400 mAh.

Le 55 Graphite va un peu plus loin avec un écran de 5,5 pouces (dont la définition reste malheureusement inchangée) et 2 Go de RAM. Il embarque aussi une batterie de 3 000 mAh.

Ces deux téléphones sont dépourvus de prise casque et ils embarquent un port USB Type-C. Livrés sous Android 7.0 Nougat, ils sortiront en juin prochain à un prix minimum de 130 €.

Mots-clés archosmwcmwc 2017