Archos vient de présenter un scooter et une trottinette connectés !

Archos montre une fois de plus qu’il est possible d’aller au-delà de ses limites. Ne se contentant plus de sa gamme d’objets connectés, de smartphones ou de tablettes, le constructeur a en effet décidé de se lancer un nouveau défi et de produire un scooter et une trottinette électriques et connectés. Ces machines sont issues de sa division « Connected Avenue ».

Lancée l’année dernière, cette gamme regroupe des produits très différents les uns des autres, comme des drones et des véhicules électriques.

Archos : image 1

Archos mise sur les véhicules électriques et connectés.

Grâce à elle, l’entreprise va donc pouvoir diversifier son activité et s’attaquer à de nouveaux marchés. L’idée étant bien évidemment de trouver de nouveaux leviers de croissance.

Archos mise sur les véhicules électriques

Archos a donc profité du MWC pour revenir sur cette gamme et pour faire toute la lumière sur les produits qui la composent.

L’un de ces produits, l’Urban eScooter, a été dévoilé par l’entreprise à l’occasion du salon Autonomy Paris et il est disponible à la vente depuis quelques mois maintenant.

Doté d’un encombrement réduit, il ressemble un peu à une draisienne. La comparaison s’arrête là cependant, car il pourra atteindre une vitesse de 20 km/h avec une autonomie de 30 kilomètres environ. Pliable, il pèse une quinzaine de kilos et il est donc très facile à transporter.

En parallèle, Archos a présenté un nouveau produit, le scooter X3. Conçu pour faciliter les déplacements urbains, il ne nécessite pas de permis de conduire et il est doté d’un moteur de 1 KW, ce qui correspond plus ou moins à la puissance délivrée par un scooter essence de 50 cm3.

L’autonomie est plutôt correcte puisqu’elle atteint les 60 kilomètres. En outre, il suffira de raccorder le scooter à une prise 220V pour le recharger.

Des produits pour tous les publics

Il faudra cependant compter six heures pour que ses batteries soient gonflées à bloc.

La Bolt est le troisième produit de la gamme et elle vient se positionner sur le segment des trottinettes électriques. Résolument connectée, elle embarque un écran affichant la distance parcourue et l’état de la batterie. Elle pourra bien évidemment être pliée en deux et elle ne pèsera pas plus de 8 kg sur la balance. Côté autonomie, il faudra compter 12 kilomètres avec une seule charge.

Pour réussir à fabriquer cette nouvelle gamme « rideables », Archos a reçu quelques coups de pouce venant des sous-traitants chinois, dont Sunra et Xinri. Les deux entreprises sont déjà des spécialistes dans le domaine.

Le prix de vente de ces produits n’a pas encore été communiqué. Enfin sauf pour l’Urban eScooter qui est proposé à… 599,99 €.

Archos : image 2 Archos : image 3

Mots-clés archosmwcmwc 2017