Archos vient de lancer son Fusion Storage

Archos était évidemment présent sur le Mobile World Congress 2015 et si le constructeur a profité de l’occasion pour présenter ses derniers téléphones, il a aussi levé le voile sur une nouvelle innovation logicielle particulièrement intéressante : le Fusion Storage. Oui, et figurez-vous qu’elle est disponible dès à présent sur certains terminaux de la marque.

Peut-être faut-il commencer par remettre les choses dans leur contexte avant d’aller plus loin.

Archos Fusion Storage

Le Fusion Storage d’Archos est disponible sur certains terminaux de la marque.

Pour faire simple et pour le présenter en quelques mots, le Fusion Storage fonctionne un peu sur le même système que le Fusion Drive d’Apple. Cette solution permet effectivement de combiner deux supports de stockage différents.

Deux supports de stockage, et plus précisément la mémoire interne du téléphone et la carte micro SD de l’utilisateur.

Plus besoin de faire la distinction entre la mémoire interne et le support de stockage amovible

Supposez par exemple que vous insériez une carte micro SD de 128 Go dans votre dernier téléphone, et ce alors même que ce dernier embarque 32 Go de mémoire interne. Avec le Fusion Storage, Android ne verra plus les deux supports de stockages différents et il aura l’impression d’être installé sur un téléphone doté de 160 Go de mémoire interne.

Derrière, Archos a évidemment mis en place des outils permettant d’exploiter au mieux cette particularité. Si les données de l’utilisateur seront mêlées aux fichiers stockés par les application, la solution sera tout de même capable de répartir les données en fonction de leur nature, et ce afin d’améliorer au maximum la réactivité de la plateforme.

Et justement, désormais, toutes les personnes possédant un Archos 52 Platinium, un Archos 50 Diamond, un Archos 50 Oxygen Plus ou un Archos 101 Oxygen peuvent récupérer la mise à jour tant attendu en allant fouiner dans les paramètres de leur terminal.

Mots-clés archos