Clicky

ARKit : Pointer un fruit pour en connaître sa composition

Chaque jour sur le web apparaissent de nouvelles démonstrations du framework ARKit, qui permet aux développeurs d’exploiter la réalité augmentée sur iPhone et iPad.

Très avancé, il leur permet de proposer des démonstrations impressionnantes. C’est une fois de plus le cas avec cette nouvelle vidéo mêlant réalité augmentée et santé.

Cela nous donne une idée des capacités étendues qui seront offertes avec iOS 11.

La réalité augmentée au service de la santé

Dans la nouvelle vidéo de démo, on y voit l’utilisateur pointer un fruit, en l’occurrence une banane avec l’appareil photo de son iPad. Quelques secondes après, un nuage de données nutritionnelles apparaît au-dessus du fruit en réalité augmentée.

On peut ainsi connaître en détail les taux de chaque élément contenu dans le fruit. On constate que le potassium, la vitamine A et l’eau sont majoritaires dans la banane. Et cela se constate au premier coup d’oeil puisque chaque élément est affiché dans une bulle dont la taille est proportionnelle à la quantité présente dans le fruit.

Bien pensé, ils sont de différentes couleurs pour les repérer encore plus facilement. Le nom du fruit est également indiqué, pratique pour des fruits « rares ». Ils sont automatiquement détectés au bout de quelques secondes grâce à leur forme et leur couleur.

Le développeur explique que son application contient une base de données de fruits pour s’occuper de la reconnaissance de ceux-ci et ensuite en détailler la composition interne.

Une ébauche des possibilités futures

À moins d’être nutritionniste et de tout connaître sur le bout des doigts, cette application séduira de nombreuses personnes. Elle pourra être étendue à d’autres types d’aliments, voire à tous les produits pour se promener dans les supermarchés en les pointant un à un pour en connaître les compositions nutritionnelles.

Cela ouvre une brèche intéressante pour l’association avec l’application Santé fournie avec iOS. À l’avenir, peut-être qu’il sera même possible de « capter » un repas entier ou un groupe de produits pour en connaître les apports détaillés.

Son intégration pourra par exemple être utile aux diabétiques pour s’informer des contenances de sucre d’une manière rapide et facile. Et nous ne sommes qu’aux balbutiements des possibilités de ce dispositif (très) intéressant.

Quelques jours auparavant, une démonstration d’ARKit poussait l’utilisateur dans un monde virtuel impressionnant.

JB

Infirmier | Passionné par les nouvelles technologies et la photo