Montres I’M Watch, une simple arnaque ?

Il faut bien l’avouer, les montres I’M Watch sont franchement très séduisantes. Pour ceux qui n’ont pas suivi l’affaire, ces dernières se présentent ainsi sous la forme de montres très design et capables de se connecter très facilement à un iPhone, à un BlackBerry ou à n’importe quel mobile sous Android. Le tout en proposant pas mal de fonctionnalités comme la possibilité de passer un appel, de lire ses mails ou encore de gérer ses SMS. Sur le papier, c’est donc très prometteur mais il y a tout de même un petit bémol : personne n’a encore reçu les exemplaires pré-commandés. Et sachant que les expéditions devait initialement démarrer au premier trimestre 2012, on peut légitimement se demander s’il ne s’agit pas d’une simple arnaque.

Montres I'M Watch, une simple arnaque ?

D’autant plus que les pré-commandes ont commencé l’été dernier et que 40.000 personnes s’étaient laissées séduire. Sachant que les montres I’M Watch ne sont franchement pas données – les prix vont de 349 € pour le modèle basique à 1.699 € pour celui qui est le plus évolué -, cela fait donc pas mal d’argent dans la nature. Et pas mal de mécontents aussi, forcément. Des mécontents qui ont d’ailleurs décidé de s’organiser en portant plainte contre la société ayant mis en vente ces montres. De ce qu’on en sait, la DGCCRF serait d’ailleurs en train d’enquêter et un groupe Facebook a même été créé pour l’occasion. On y apprend ainsi pas mal de choses, comme le fait que le transporteur n’a reçu aucune demande de la part de I’M Watch par exemple.

Bref, si vous êtes dans le même cas que toutes ces personnes,  n’hésitez pas à contacter le collectif afin de joindre votre dossier aux leurs. En espérant que cela pousse la société à répondre aux interrogations de ses clients, évidemment… Ou même à démarrer les expéditions. Après tout, autant rester optimiste, hein.

MAJ : Poussé par le bad buzz qui était en train de naître, les responsables de I’M Watch se sont finalement exprimés au sujet du retard sur l’expédition de leurs commandes. Ils auraient ainsi procédé à quelques modifications de dernière minute et les livraisons devraient démarrer le 15 juillet prochain. C’est aussi à cette date que les clients mécontents pourront décidé d’annuler leur commande et de se faire rembourser, en envoyant un simple mail sur « world@imwatch.it ». Et au final, ce qui aurait été super, c’est qu’ils prennent le temps de communiquer sur le sujet avant que tout le monde commence à les pointer du doigt.

Via