Clicky

Assassin’s Creed Origins : le « big void » de la pyramide de Khéops intégré au jeu

Il n’est pas rare d’entendre les passionnés d’Histoire râler après les petits arrangements concédés par Ubisoft vis-à-vis de la réalité historique, pour le bien de sa célèbre licence Assassin’s Creed. Il faut dire qu’oeuvre de fiction oblige, l’éditeur doit bien souvent arranger et modifier quelque peu les faits pour mettre en place un scénario valable et donner vie à un monde ouvert crédible – et surtout agréable à parcourir.

Toutefois, quand les créateurs du dernier opus de la franchise parviennent à intégrer à leur jeu une découverte historique majeure, et ce avant même qu’elle ne soit rendue pleinement publique, force est de constater que l’étonnement général est alors de la partie.

assassins_creed_origins

Les historiens bossant sur Assassin’s Creed Origins ont bien fait leur taf’. Le « big void » découvert au sein de la pyramide de Khéops a été intégré au jeu.

On apprend en effet de Kotaku, qu’Ubisoft a fait appel (assez tôt dans le développement d’Assassin’s Creed Origins) à Jean-Pierre Houdin. Architecte et Égyptologue français, spécialiste de la Pyramide de Khéops, ce dernier est depuis longtemps convaincu de l’existence d’un ou plusieurs espaces vides à l’intérieur de l’édifice. Un point sur lequel Ubisoft a visiblement mordu, puisque, suivant les recommandations du spécialiste, les développeurs d’Ubisoft Montréal ont effectivement intégré – dans le jeu – plusieurs espaces au sein de la Pyramide.

Ubisoft en avance sur une découverte historique de grande ampleur…

Il s’est avéré que – quelques jours seulement après la sortie d’Assassin’s Creed Origins – la très sérieuse revue Nature, publiait un article officialisant une découverte historique majeure concernant la Pyramide de Khéops. Cette dernière comportait bien (plus ou moins comme Jean-Pierre Houdin l’avait imaginé) un espace vide dans ses entrailles, assez vite surnommé « big void » par les historiens.

Ubisoft venait de se payer le luxe d’avoir intégré à son titre star une découverte historique importante, avant même qu’elle ne soit rendue publique.

À noter que la chose est toutefois allée assez loin dans le jeu puisqu’en explorant l’intérieur de la Pyramide, le joueur peut facilement atteindre plusieurs espaces distincts.

Ubisoft a en effet intégré deux chambres royales pleines à craquer de richesses à l’intérieur du célébrissime édifice, ainsi que d’autres salles et couloirs, vides cette fois, collant aux théories émises par Jean-Pierre Houdin.

Le chercheur pense notamment que deux rampes ont été utilisées pour acheminer les blocs de pierre lors de la construction du monument. Une externe, bien connue des historiens, l’autre interne, crédible mais sujette à caution.

Share this post

Nathan

Breton (presque) pure souche, Nathan est un nerd mordu d'Histoire avec un grand H et de Rock avec un grand R. Selon lui, en matière de musique, plus c'est vieux... mieux c'est.