Clicky

Assassin’s Creed pourrait faire un tour en Grèce en 2019

Assassin’s Creed cuvée 2019 pourrait poser ses valises en Grèce, et plus précisément durant l’Antiquité. C’est en tout cas ce qu’avance ComicBook, un site connu pour avoir vu juste sur bien des choses au sujet d’Assassin’s Creed Origins en son temps.

Se basant sur des sources dignes de confiance, des informations recueillies alors qu’Origins était encore en développement et des indices laissés par certains employés d’Ubisoft, le média croit savoir que la Grèce Antique sera notre prochain terrain de jeu. Bien évidemment, tout ce qui va suivre n’est à l’heure actuelle que pure spéculation. Il convient donc de dégainer une fois de plus nos bonnes vieilles pincettes et de prendre un maximum de recul sur ces informations.

Et si après l’Égypte ancienne, Ubisoft décidait d’implanter le récit de son prochain Assassin’s Creed en Grèce antique ? Possible. Pas certain, mais possible.

Ceci étant dit, il est clair qu’après s’être attaqué à l’Antiquité au travers d’un Assassin’s Creed Origins réussi, il serait parfaitement logique qu’Ubisoft embraye sur la Grèce antique – même si cela irait de pair avec un bond de quelques siècles en arrière vis-à-vis du dernier opus (qui prenait place durant l’ère romaine). Au travers d’un épisode prenant place en Grèce, Ubi pourrait aisément nous faire prendre part aux guerres médiques, nous forcer à rencontrer quelques spartiates tout en nous donnant un aperçu des prémices de la démocratie… Ou alors nous permettre de suivre les épopées d’Alexandre Le Grand.

La Grèce Antique dans Assassin’s Creed : un projet de longue date pour Ubisoft ?

Il semblerait en tout cas qu’Ubisoft ait en tête depuis fort longtemps de nous amener en Grèce. Comme le rappelle ComicBook, des rumeurs évoquant cette destination étaient déjà d’actualité en 2015. À l’époque nous parlions d’un possible « Assassin’s Creed Empire » se tenant principalement en Égypte, mais qui proposerait éventuellement aux joueurs d’aller traîner leurs sandales en Grèce.

La source qui avait lâché cette info à l’époque s’était au bout du compte ravisée en expliquant que la Grèce serait finalement gardée pour un jeu à part, qui suivrait Origins. Il pourrait donc y avoir anguille sous roche, d’autant qu’en août dernier, Raphael Lacoste (Le directeur artistique qui a officié sur ACO) publiait une photo de vacance prise… en Grèce. Sans rien prouver, tout cela laisse tout de même songeur…

À noter que le prochain Assassins’s Creed n’est pas attendu avant l’automne 2019. Selon les données dont nous disposons actuellement, le titre serait entré en pleine production au début de l’année 2017. Il serait attendu sur PC, Xbox One et PS4.