Clicky

Assassin’s Creed Rogue va faire son come-back sur PS4 et Xbox One

Ubisoft va nous sortir du fond de son grenier Assassin’s Creed Rogue et le remettre sur le devant de la scène en lui permettant de sortir sur les machines « Next-gen ». C’est ce que l’on apprend de Polygon, qui nous précise que le tout devrait débarquer dès le 30 mars prochain sur PlayStation 4 et Xbox One, avec quelques bonus à la clé et une compatibilité 4K pour les déclinaisons les plus puissantes des consoles de Sony et Microsoft.

Reste que l’on peut légitimement se demander si cette sortie n’est pas un peu tardive. La licence Assassin’s Creed ayant énormément évoluée depuis 2014, tant visuellement qu’en termes de gameplay, les chances que cet opus paraisse franchement démodé sont grandes. Seul un tarif abordable pourrait alors motiver un achat visant à patienter avant la sortie du prochain opus canonique.

Assassin’s Creed Rogue, l’opus lancé en 2014 sur les consoles d’ancienne génération, va refaire surface sur les nouvelles machines de Sony et Microsoft.

Histoire de calmer le jeu, Ubisoft précise toutefois qu’un certain travail a tout de même été effectué sur le titre au niveau graphique. Outre une compatibilité 4K (on ignore encore s’il s’agira de 4K native ou upscalée), l’affichage sera calé à la Full HD sur les Xbox One et PS4 « classiques ». L’éditeur français indique également que « le rendu des environnements a été amélioré » et ce au même titre que « textures et les effets visuels« . À noter enfin que ce Remaster profitera de l’intégralité des contenus additionnels publiés dans les mois ayant suivi son lancement.

Assassin’s Creed Rogue, ou comment incarner un templier…

Si vous ne vous rappelez plus du pitch d’AC Rogue (on ne vous en voudra pas) en voici les grandes lignes : on y incarne Shay Patrick Cormac , un ancien assassin ayant rejoint les rangs de la confrérie des templiers. Le gros de l’intrigue prend place au Canada, vers 1750 et se positionne scénaristiquement parlant entre Assassin’s Creed III et Black Flag.

On y retrouve d’ailleurs un gameplay dans la même veine que ce qu’il était possible de trouver dans ces deux épisodes, avec son lot de combats navals et de séquences d’infiltration plus ou moins loupées.

Nathan

Breton (presque) pure souche, Nathan est un nerd mordu d'Histoire avec un grand H et de Rock avec un grand R. Selon lui, en matière de musique, plus c'est vieux... mieux c'est.