Assaut sur la Zone 51 : le Nevada a signé une déclaration d’urgence

Les organisateurs du festival « Alien Stock » ont récemment créé un événement intitulé « Storm Area 51 » sur Facebook. Littéralement, cela signifie « Assaut sur la Zone 51 », une base militaire strictement interdite d’accès située dans le désert du Nevada qui intrigue les personnes fascinées par les extraterrestres.

Bien entendu, il s’agissait d’un simple canular. Mais lorsque plus de 2 millions de personnes ont répondu présentes à l’événement, les organisateurs ont décidé de le transformer en un grand festival de musique.

Crédits Pixabay

Finalement, moins de 200 000 personnes devraient participer au festival. Cependant, il reste un problème majeur : la zone rurale du Nevada n’est pas préparée à accueillir autant de monde.

Un festival résultant d’un canular

Il y a quelques semaines, les organisateurs du festival « Alien Stock » ont créé un événement Facebook intitulé « Storm Area 51 ». Le but de l’événement était notamment de prendre d’assaut la zone 51, une base militaire interdite d’accès située dans le désert du Nevada pour voir si elle abrite des extraterrestres.

Lorsque plus de deux millions de personnes ont confirmé leur présence à l’événement, les organisateurs ont été contactés par Facebook ainsi que par les autorités américaines, et l’événement a par la suite été retiré du réseau social…. par erreur.

De son côté, Matty Roberts – le principal créateur de l’événement – a déclaré que c’était un simple canular. Et pour ne pas trop décevoir les internautes, il a décidé de transformer l’assaut en un grand festival de musique qui aura lieu entre le 20 et le 22 septembre prochain dans la petite ville de Rachel.

La zone rurale du Nevada n’est pas d’accord

En dehors du festival de musique Alien Stock, une exposition sur l’ufologie aura également lieu dans la zone rurale du Nevada le 20 et le 21 septembre prochain.

Et face au grand afflux de personnes attendues (estimé entre 10 000 et 200 000 personnes), le comté a signé une déclaration d’urgence parce qu’il n’aurait « pas assez de ressources pour les urgences médicales, la gestion des déchets et des installations sanitaires ».

En outre, la ville de Rachel a ouvertement déclaré sur son site internet que l’événement n’était pas vraiment souhaité : « Restez éloignés de la partie résidentielle de Rachel. La plupart des résidents n’apprécient pas la tournure que prend cet événement et répondront en conséquence. Si vous projetez de participer à cet événement, vous devez avoir de l’expérience en matière de camping et de survie dans un environnement désertique difficile, et disposer d’un véhicule en bon état. Vous devez disposer de votre propre nourriture, eau, gaz, etc. Nous nous attendons à ce que le réseau téléphonique et internet soient hors service. »

Mots-clés insolite